République Dominicaine: Deux jeunes filles condamnées écrivent à Carla Bruni-Sarkozy
Actualisé

République DominicaineDeux jeunes filles condamnées écrivent à Carla Bruni-Sarkozy

Deux jeunes filles condamnées en République Dominicaine à huit ans de prison pour un trafic de drogue qu'elles nient, demandent de l'aide dans un courrier adressé à Carla Bruni-Sarkozy.

Depuis leur prison de Santiago, Sarah Zaknoun, 19 ans, et Céline Faye, 20 ans, ont rédigé le 15 juin une lettre à l'attention de l'épouse du président de la République, Carla Bruni-Sarkozy. Elles espèrent que cette dernière pourra "activer les rouages diplomatiques pour parvenir rapidemment à un accord de transfèrement en France", a indiqué à l'AFP la soeur de Sarah, Nabyla Zaknoun.

"Elles savent que Carla Bruni-Sarkozy a pour habitude de soutenir les causes justes", a-t-elle ajouté.

Dans leur missive, dont l'AFP s'est procuré une copie, les jeunes filles s'adressent à Carla Bruni-Sarkozy, "mère de famille", pour lui expliquer la difficulté de rester loin de leurs proches.

"On vous supplie de nous aider à sortir de ce cauchemar qui devient interminable", écrivent-elles.

"Un mot de sa part, même pour dire qu'elle ne peut rien faire, serait un vrai soutien pour Sarah et Céline", confie Nabyla Zaknoun qui dit être dans l'attente de l'accusé de réception confirmant que la première dame a bien reçu le courrier envoyé par recommandé.

La cour d'appel de Puerto Plata a confirmé à la mi-avril la peine de huit ans ferme de Sarah Zaknoun, après avoir confirmé auparavant celle de son amie Céline, avait annoncé Me Gilbert Collard, leur avocat français.

Originaires de Besançon, elles avaient été condamnées en décembre 2008 par le tribunal pénal de Puerto Plata à huit ans de prison ferme après la découverte en juin 2008 de six kilos de substances illicites dans leurs bagages alors qu'elles s'apprêtaient à rentrer en France à l'issue d'une semaine de vacances.

(afp)

Ton opinion