Anthrax: Deux lettres remplies de poudre blanche au Crédit Suisse et au Palais fédéral
Actualisé

AnthraxDeux lettres remplies de poudre blanche au Crédit Suisse et au Palais fédéral

Deux lettres remplies de poudre blanche ont suscité l'émoi mercredi matin à Zurich et à Berne.

La première est arrivée au Credit Suisse à Zurich-Binz, la seconde au Département fédéral de l'économie (DFE) à Berne. Selon les premiers éléments des enquêtes, personne n'a été mis en danger.

A Zurich, c'est une collaboratrice du Credit Suisse qui a découvert la poudre suspecte en ouvrant une lettre peu avant 5 h. Alertée, la police a établi un périmètre de sécurité autour du local du courrier et décontaminé les lieux, a précisé la police municipale zurichoise. Une dizaine de personnes touchées ont été soumises à un traitement préventif et ont pu ensuite reprendre le travail. L'expéditeur de la lettre est inconnu.

Une missive suspecte est également arrivée au secrétariat général du Département fédéral de l'économie, a confirmé ce dernier, suite à une information du Tagesanzeiger on line. La poudre doit encore être analysée. (ap)

Ton opinion