Lutte anti-terroriste: Deux millions en plus pour treize cantons
Actualisé

Lutte anti-terroristeDeux millions en plus pour treize cantons

La manne supplémentaire promise par le Conseil fédéral pour renforcer la lutte contre le terrorisme sera répartie entre 13 cantons. En Suisse romande, seul le Jura ne touchera rien.

Le gouvernement a décidé en janvier d'augmenter de deux millions, à 10,4 millions, l'aide accordée aux services cantonaux de protection de l'Etat. Soit l'équivalent de vingt postes à plein temps supplémentaires.

La répartition provisoire des deux millions, publiée mercredi dans le «Blick», a été confirmée par la porte-parole du Service de renseignement de la Confédération Isabelle Graber.

Zurich recevra 300'000 francs de plus. Vaud, Fribourg, St-Gall, le Tessin et Bâle-Ville toucheront chacun 200'000 francs supplémentaires. La rallonge est de 100'000 francs pour Genève, Neuchâtel, le Valais, Berne, Bâle-Campagne, Lucerne et Soleure.

Au total, Zurich est le plus grand bénéficiaire de l'aide avec 1,54 million, suivi de Berne (1,37 million), Genève (1,3 million), Bâle-Ville (800'000 francs) et du Tessin (720'000 francs). Vaud reçoit 650'000 francs, Fribourg 450'000 francs, le Valais 340'000 francs, Neuchâtel 200'000 francs et le Jura 30'000 francs.

Le Conseil fédéral avait précisé en mai que la répartition des moyens s'effectuait en fonction du mandat confié par le SRC et de la menace. (ats)

Ton opinion