Humour potache: Deux mois de prison pour une vidéo YouTube
Actualisé

Humour potacheDeux mois de prison pour une vidéo YouTube

Un Américain de 21 ans a écopé de 60 jours de prison pour avoir diffusé une vidéo faisant croire qu'il chantait une chanson à connotation sexuelle à des élèves de primaire.

par
man
Evan Emory dans la vidéo retirée de YouTube. (Photo: dr)

Evan Emory dans la vidéo retirée de YouTube. (Photo: dr)

Evan Emory pensait faire de l'humour en postant une vidéo dans laquelle on le voit chanter une chanson lubrique dans une classe de primaire. Mais sa blague n'aura pas fait rire tout le monde, et surtout pas les parents des élèves en question qui ont porté plainte.

Le jeune homme de 21 ans a finalement été condamné à 60 jours de prison, et ne pourra pas s'approcher d'un enfant de moins de 17 ans pendant les deux prochaines années. Il écope également de 200 heures de travail d'intérêt public pour la «fabrication d'un contenu sexuel mettant en scène des enfants», rapporte le site mlive.com.

Car, la séquence en question n'était en fait qu'un montage. Evan Emory a bien demandé la permission à l'établissement scolaire de chanter devant les jeunes élèves, mais n'a interprété à cette occasion qu'une chanson d'Adam Sandler. La chanson aux paroles osées n'a été enregistrée que lors d'une deuxième prise dans une classe vide. Le montage vidéo a fait le reste.

Il s'agissait «juste d'une blague potache», s'est défendu Evan Emory, qui risquait jusqu'à 20 ans de réclusion. Les parents jugent quant à eux que la peine est insuffisante. «Il n'a présenté ses excuses à personne. Il n'a montré aucun remord», s'est indigné Stephen Hellman, le père de l'un des enfants apparaissant non floutés dans la vidéo. Cette dernière a depuis été retirée.

----------------------------------------------------------------

Suivez toute l'actualité hi-tech sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Sur Twitter

Sur Facebook

Ton opinion