Yémen: Deux morts dans des violences nocturnes
Actualisé

YémenDeux morts dans des violences nocturnes

Deux hommes armés ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi dans des accrochages avec les forces de sécurité dans le Sud du Yémen.

A Aden, un homme armé a été tué et un autre blessé par des soldats alors qu'il tentait de lancer une grenade contre un hôtel de la ville, a déclaré un responsable des services de sécurité.

Dans un autre incident, cinq soldats ont été blessés par une grenade lancée contre les militaires gardant le siège de la Banque centrale dans la ville, selon une autre source de sécurité.

Violences quasi-quotidiennes

Dans la province voisine de Lahej, un soldat a été tué et un autre blessé dans des combats avec des membres d'une tribu qui veut pousser l'armée à quitter une position dans leur zone, a indiqué une source de sécurité de la région.

A Zanjibar, capitale de la province d'Abyane, au nord-est d'Aden, deux soldats ont été blessés par des tirs d'assaillants, membres présumés d'Al-Qaïda, contre le siège des renseignements, selon une autre source sécuritaire.

Les violences sont quasi-quotidiennes dans le Sud du Yémen, marqué depuis longtemps par un mouvement sécessionniste et devenu l'un des foyers de la contestation du régime du président Ali Abdallah Saleh. (afp)

Ton opinion