Actualisé 07.10.2010 à 05:48

ValaisDeux morts dans un accident militaire

La collision survenue mercredi en fin de journée sur l'autoroute A9 près de Martigny (VS) entre un véhicule blindé léger de l'armée (Eagle) et une camionnette a fait deux morts.

La collision s'est produite vers 17h25, a dit à l'ATS Jean-Marie Bornet, porte-parole de la police cantonale valaisanne. Le véhicule Eagle de l'armée circulait en direction de Martigny. Il a dû s'immobiliser sur la bande d'arrêt d'urgence en raison d'un problème mécanique. La camionnette civile, avec cinq personnes à bord, a percuté l'arrière gauche du véhicule militaire.

Un des occupants de la camionnette a été tué sur le coup. Un deuxième est décédé malgré les soins prodigués sur place. Un troisième civil est grièvement blessé et deux autres sont dans un état stable. Les deux soldats à bord du véhicule de l'armée, membres d'une troupe des forces aériennes, sont légèrement blessés.

Les personnes décédées sont en cours d'identification. Quant aux blessés, ils ont été acheminés dans des hôpitaux.

Justice civile

La police est en train de prendre des mesures sur place pour savoir pourquoi la camionnette a percuté le véhicule militaire, quel était l'emplacement exact de l'Eagle et s'il était correctement arrêté sur la bande d'arrêt d'urgence. Selon Jean-Marie Bornet, les militaires n'étaient pas en état d'ébriété. Les tests d'alcoolémie se sont révélés négatifs.

Interrogé par l'ATS, Laurent Savary, porte-parole des forces aériennes, a précisé que les deux soldats blessés font partie de la troupe IFO AV 82, une compagnie en charge de la sûreté des aérodromes militaires. Basés à Payerne (VD), ils se rendaient à la base aérienne de Sion. Les forces aériennes ne communiquent pas l'origine ni l'âge des soldats. L'enquête a été confiée à un juge d'instruction civil. (ats)

Devenez lecteur reporter

2020, ou pour les clients Orange au 079 375 87 39 (70 centimes par MMS). Ou alors envoyez-les par e-mail à: .

Vous pouvez aussi nous les faire parvenir via notre application iPhone.

Si votre image est publiée dans notre journal, vous pouvez toucher jusqu'à 100 francs.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!