Swiss-Ski: Deux noms pour la succession de Rufener
Actualisé

Swiss-SkiDeux noms pour la succession de Rufener

Deux hommes sont favoris à la succession en fin de saison de Martin Rufener, l'entraîneur en chef de l'équipe de Suisse masculine. Leurs noms: Osi Inglin et Michael Bont.

Martin Rufener a démissionné.

Martin Rufener a démissionné.

Tous deux ont déjà officié comme coach au sein de Swiss-Ski. Inglin a été entraîneur en chef des Suissesses durant la saison 2005/2006. Le Schwyzois était parvenu à redonner des couleurs à l'équipe dames, grâce notamment à deux victoires en Coupe du monde de Nadia Styger et à la médaille d'argent de Martina Schild aux JO de Turin.

Malgré ses succès, Inglin s'était retiré après seulement un hiver, invoquant des raisons personnelles. «Je ressens à nouveau un ardent désir de m'engager», a confié à la «NZZ» celui qui travaille actuellement à l'école sport-études de Davos. Inglin et Swiss-Ski sont en contact depuis la mi-décembre.

De son côté, Michael Bont a confié dans les médias avoir «un énorme attrait» pour le poste laissé vacant par Rufener. Le Grison, domicilé dans le canton de Thurgovie, a lui aussi déjà été approché par Swiss-Ski. Une Fédération pour laquelle il a notamment oeuvré durant la saison 2002/2003 comme responsable des slalomeurs, remportant une médaille d'argent avec Silvan Zurbriggen aux Mondiaux de St-Moritz.

Un choix rapide

De 2003 à 2007, Bont a travaillé comme coach no 1 des Finlandaises, fêtant de nombreux succès avec Tanja Poutiainen. Aujourd'hui, il est responsable de la société Heval, qui commercialise divers produits pour le ski alpin. Le Grison est également actif comme consultant pour la télévision et entraîneur physique pour des skieuses comme Poutiainen ou Andrea Dettling.

Le choix entre Inglin, Bont ou un candidat surprise devrait intervenir rapidement. «Dans l'idéal, nous devrions engager un nouvel entraîneur avant les championnats du monde de Garmisch-Partenkirchen (8-20 février)», a commenté Andreas Wenger, le directeur de Swiss-Ski.

(si)

Ton opinion