Neuchâtel: Deux nouveaux centres de vaccination

Publié

NeuchâtelDeux nouveaux centres de vaccination

De 500 injections à 6000 par semaine, c’est le bond en avant que prévoient les autorités neuchâteloises.

D’ici la mi-mars, toutes les personnes hautement vulnérables pourraient être vaccinées.

D’ici la mi-mars, toutes les personnes hautement vulnérables pourraient être vaccinées.

DR

Le canton de Neuchâtel monte en puissance dès cette semaine dans sa capacité de vaccination contre le Covid-19. Les différents partenaires et moyens qui vont progressivement être intégrés au dispositif permettront de vacciner à terme 6000 personnes par semaine.

La capacité du centre du Mycorama à Cernier passera de 500 à 930 injections par semaine dès le 25 janvier. D’ici à la mi-mars, les 4500 personnes annoncées comme hautement vulnérables auront été vaccinées avec les deux injections nécessaires pour les vaccins actuellement disponibles (Pfizer/BioNTech et Moderna).

Le second groupe cible

Par ailleurs, depuis lundi, le second groupe cible, soit les résidents en EMS et le personnel soignant, bénéficie aussi de la possibilité de se faire vacciner. Des équipes mobiles se rendent dans les différents établissements. De deux équipes cette semaine, elles passeront à cinq la semaine prochaine. D’ici à mi-mars, il est prévu d’avoir vacciné 2500 personnes résidant ou travaillant en EMS. De plus, le personnel de soins prioritaire (personnel à risque et fortement exposé dans le cadre de son travail) du Réseau hospitaliser neuchâtelois est vacciné sur les sites de La Chaux-de-Fonds et Pourtalès. Globalement, la vaccination des 1600 volontaires, sur 2700 collaborateurs, devrait se terminer à mi-mars.

Deux autres centres cantonaux de vaccination seront ouverts, l’un le 3 février sur l’Esplanade de La Maladière à Neuchâtel, et l’autre le 24 février à Polyexpo à La Chauxde-Fonds. Ils permettront au 3e groupe cible, soit les personnes vulnérables et leurs proches, de commencer à être vacciné. La priorité sera donnée aux personnes âgées de 75 ans ou plus. Elles peuvent s’inscrire dès le 20 janvier pour une prise de rendez-vous via l’adresse Internet www.ne.ch/VaccinCovid ou en appelant le numéro 032 889 21 21. Les personnes âgées entre 65 et 74 ans pourront bénéficier du vaccin dans un deuxième temps. Les cabinets médicaux et les pharmacies qui le souhaitent pourront aussi vacciner leurs patients dès la mi-février, sur rendez-vous.

(comm/xfz)

Ton opinion

177 commentaires