Actualisé 15.07.2020 à 10:11

Genève

Deux nouvelles structures pour les baigneurs du Léman

Les Genevois pourront découvrir dès vendredi deux aménagements lacustres, une plateforme circulaire et un ponton, sur le quai de Cologny.

de
leo
1 / 11
Une plateforme circulaire et un ponton ont été installés au bord du quai de Cologny. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Une plateforme circulaire et un ponton ont été installés au bord du quai de Cologny. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

keystone-sda.ch
Le ponton circulaire de 40 mètres de diamètre est composé de chêne.

Le ponton circulaire de 40 mètres de diamètre est composé de chêne.

Etat de Genève
Les baigneurs pourront découvrir les lieux dès vendredi 17 juillet, à 18h.. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Les baigneurs pourront découvrir les lieux dès vendredi 17 juillet, à 18h.. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

keystone-sda.ch

Nouvelles attractions pour les usagers des bords du lac Léman. Deux nouveaux espaces sur le quai de Cologny leur seront dévolus dès la fin de semaine, en aval de la Tour-Carrée. Le premier est une plateforme circulaire de 40 mètres de diamètre qui forme une sorte d’îlot flottant au milieu duquel on pourra se baigner. Surplombant une structure de béton, le ponton est composé de planches en chêne 100% suisse. Des matériaux «pensés pour la durabilité et le confort», indiquent mercredi l’Etat de Genève et la commune de Cologny, qui porte l’ouvrage. L’accès se fera directement par les dalles de calcaire jouxtant le quai ou par l’eau, au moyen d’échelles installées tout autour de la structure.

Barbecues, fumée et chiens interdits

Le deuxième espace est un ponton sur pilotis long de 45 mètres, composé d’un revêtement à deux niveaux. Il permet notamment de séparer la zone de baignade de la zone portuaire existante. Baigneurs et promeneurs pourront profiter de ces nouveaux lieux à partir de vendredi à 18h. Les autorités précisent que barbecues, fumée, chiens et véhicules ne sont pas autorisés sur ces pontons. Tout au long de l’été, des équipes de travailleurs sociaux hors murs et d’étudiants de la Haute école de travail social conduiront des actions de prévention en lien avec la baignade et la protection de l’eau.

Un coût d’environ 4 millions

Les travaux pour réaliser ces deux aménagements ont débuté à l’automne dernier. Les coûts s’élèvent environ à 4 millions de francs, répartis entre le Canton et la commune de Cologny. Il s’agit de la troisième étape des aménagements lacustres du quai de Cologny. Des gradins composés de dalles de calcaires avec des échelles pour faciliter l’accès au lac avaient été installés autour de Port-Tunnel en 2018, et en aval de la Tour Carrée en 2019. La prochaine étape consistera en la création de dalles supplémentaires entre Genève-Plage et Port-Tunnel d’ici à 2022. Quant à la roselière, ses travaux ont été interrompus en raison du Covid-19. Elle sera finalisée en 2021, annoncent les autorités.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
35 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

cride

15.07.2020 à 13:33

Et donc un nouveau coin décheterie au bord du lac. Car faut pas rêver, ce sera comme le bord du Rhône, baby plage......

bip

15.07.2020 à 13:33

Belle réalisation pour une fois, qui n'abime pas la vue sur le lac.

Christophe

15.07.2020 à 13:17

4 millions... C'est donné. Belle affaire