Los Angeles: Deux octuplés sortent de l'hôpital
Actualisé

Los AngelesDeux octuplés sortent de l'hôpital

Deux autres des octuplés de Nadya Suleman nés fin janvier à Los Angeles sont sortis de l'hôpital où ils se trouvaient en observation depuis leur venue au monde.

Les deux enfants, nés par césarienne et prématurés de neuf semaines et demie, sont arrivés discrètement samedi soir dans la nouvelle maison qu'occupe leur mère, Nadya Suleman, à La Habra (50 km au sud-est de Los Angeles).L'arrivée des deux premiers octuplés chez leur mère, le 18 mars, s'était effectuée au milieu d'une bousculade de dizaines de photographes, selon les images des télévisions locales.Mme Suleman, âgée de 33 ans, s'est trouvée au centre d'une controverse nationale lorsqu'il a été révélé qu'elle était célibataire, sans emploi, et avait déjà six enfants avant d'accoucher des octuplés, conçus comme leurs frères et soeurs par insémination artificielle avec le sperme d'un donneur.La semaine dernière, le magazine People avait révélé que Mme Suleman et ses 14 enfants allaient emménager dans une maison de 240 mètres carrés habitables où elle allait bénéficier d'une aide gratuite d'une association pour s'occuper de ses enfants, qui ont tous moins de sept ans.La mère de famille occupait jusqu'alors une maison de 120 mètres carrés avec sa propre mère et ses six aînés.L'association va fournir à Mme Suleman des infirmières gratuites à domicile, 24 heures sur 24, avait indiqué l'animateur de télévision Phil McGraw, qui a mis sur pied l'opération avec une avocate. Les détails financiers de cette opération n'ont pas été révélés.Avant la naissance le 26 janvier des six garçons et des deux filles, une seule occurrence connue d'octuplés nés vivants existait dans les annales de la médecine américaine, en 1998 au Texas, mais un des bébés n'avait pas survécu plus d'une semaine. (afp)

Ton opinion