Sursee (LU): Deux oies perdent la tête à la St-Martin
Actualisé

Sursee (LU)Deux oies perdent la tête à la St-Martin

Près de 5000 personnes ont afflué samedi à Sursee (LU) pour assister à la traditionnelle «Gansabhauet».

La tradition veut que le jour de la Saint-Martin, de jeunes gens tentent de couper le cou de deux oies préalablement abattues et suspendues par la tête devant l'hôtel de ville de Sursee. 144 personnes se sont inscrites cette année, dont 14 femmes, a dit l'archiviste de la ville Michael Blatter.

Les deux oies ont dû subir l'une trois et l'autre neuf coups de hache avant de perdre leur tête.

A l'aveuglette

Chaque concurrent a droit à porter un seul coup de sabre. Ils sont vêtus d'un manteau rouge et ont les yeux bandés. Ils portent en outre un masque représentant le soleil et symbolisant la fin de l'été de la Saint-Martin. Les vainqueurs - deux hommes - ont pu ramener les oies chez eux.

Cette tradition unique en Suisse se déroule le 11 novembre à l'occasion de la Saint-Martin. Son origine est peu claire, mais des coutumes impliquant des oies - un bien précieux - étaient jadis répandues dans toute l'Europe. La «Gansabhauet» a disparu de Sursee en 1880, mais a été ressuscitée quarante ans plus tard. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion