Deux otages sud-coréennes seront libérés pour raison de maladie
Actualisé

Deux otages sud-coréennes seront libérés pour raison de maladie

Deux otages sud-coréennes malades détenues en Afghanistan vont être relâchées «bientôt», a annoncé samedi un porte-parole des talibans.

Ni la Croix-Rouge internationale ni le gouvernement afghan ne pouvaient confirmer dans l'immédiat cette information.

Selon ce porte-parole des talibans, Qari Yousef Ahmadi, les deux femmes, qui font partie d'un groupe de 21 otages sud-coréens, vont être relâchées parce qu'elles sont malades. Il a précisé que la décision avait été prise par de hauts commandants talibans, mais qu'ils devaient encore décider de la date de leur libération.

AP

sb/v (ap)

Ton opinion