Actualisé

Votations fédéralesDeux «oui» pour le PDC

Le PDC appelle à voter «oui» à l'article constitutionnel sur la famille et à la loi sur l'aménagement du territoire (LAT). Il doit encore se prononcer au sujet de l'initiative Minder.

Les délégués du PDC ont suivi l'avis de Doris Leuthard.

Les délégués du PDC ont suivi l'avis de Doris Leuthard.

Par 170 voix contre 89, les démocrates-chrétiens ont soutenu samedi la LAT, soumise au peuple le 3 mars, que leur conseillère fédérale est venue défendre à Olten (SO). «Afin que les terres cultivables ne se réduisent pas davantage encore», a argumenté la ministre de l'environnement Doris Leuthard.

«Là où les terres constructibles sont rares, on pourra continuer à créer des zones à bâtir. Là où elles sont vastes, on les réduira», a soutenu la conseillère fédérale du PDC. Or, le Valais, Vaud et Fribourg sont les cantons comportant la plus grande réserve non construite.

Mitage du paysage

Le ministre valaisan Jean-Michel Cina a, lui, dénoncé en vain les «erreurs» ajoutées par le Parlement au projet du gouvernement. «On ne peut pas réduire des zones à bâtir dans un canton pour les agrandir dans un autre.»

Montrant une photo aérienne de la commune de Conches (VS), le conseiller d'Etat PDC a soutenu qu'une grande zone à bâtir ne signifie pas forcément un mitage du paysage. Le conseiller national soleurois Stefan Müller Andermatt a répliqué que des zones à bâtir trop grandes encouragent le mitage.

En continuant ainsi, le plateau suisse sera entièrement recouvert de bâtiments en l'an 2300, a mis en garde le président de l'Union suisse des paysans Markus Ritter. En fin de débat, les délégués ont refusé par 155 voix contre 89 la proposition du ministre Jurassien Charles Juillard de laisser la liberté de vote. Lors du vote final, les membres valaisans, genevois et tessinois se sont opposés à la loi.

Sur fond de crise interne

La soutien du groupe parlementaire à la nouvelle loi sur l'aménagement du territoire avait entraîné une levée de bouclier des démocrates-chrétiens valaisans. En août dernier, la section du Valais romand avait menacé de quitter le PDC suisse. Elle y a finalement renoncé en novembre dernier lors d'un congrès.

A titre personnel, le président Christophe Darbellay est opposé à la LAT. La direction du parti a finalement suivi son avis vendredi. Il ne s'est toutefois pas exprimé sur ce sujet à Olten. Dans une interview accordée vendredi au «Temps», il a déclaré vouloir faire preuve de retenue durant la campagne en cas de «oui» des délégués, tout en s'engageant dans son canton, le Valais.

Des crèches pour l'économie

A une écrasante majorité de 243 voix contre une, les délégués ont aussi soutenu l'article constitutionnel sur la famille. Ils ont suivi les arguments de Norbert Hochreutener, ancien conseiller national bernois, père le l'initiative parlementaire à l'origine du projet.

Le soutien de l'Etat à la création de places de crèches et à la mise sur pied de structures de jour dans les écoles profitera à l'économie, a-t-il promis. Les entreprises ont en effet besoin des jeunes mères et pères.

«Non» à l'initiative contres les rémunérations abusives

Le PDC balaie l'initiative Minder sur les rémunérations abusives, soumise au peuple le 3 mars prochain. Les délégués du parti ont dit «non» samedi à Olten (SO) au texte du conseiller aux Etats schaffhousois par 207 voix contre 7.

Au terme d'un débat opposant le sénateur démocrate-chrétien soleurois Pirmin Bischof et l'indépendant Thomas Minder, l'assemblée du PDC a suivi samedi le raisonnement du premier, convaincu que l'initiative nuira à la place économique suisse.

Seul le secrétaire général du PDC vaudois François Meylan a plaidé pour un «oui». La section vaudoise s'est largement prononcée pour l'initiative.

Nouvelle vice-présidente

Les délégués ont par ailleurs élu par acclamation la conseillère nationale Elisabeth Schneider-Schneiter (BL) à la vice-présidence du parti. Elle remplace la Zurichoise Barbara Schmid-Federer, également députée à la Chambre du peuple, qui a annoncé son départ. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!