wynigen (BE): Deux pilotes héroïques qui ont des ancêtres communs
Actualisé

wynigen (BE)Deux pilotes héroïques qui ont des ancêtres communs

Avec Sully, le pilote héroïque de l'Hudson, Hans partage le sang-froid. Et des ancêtres communs.

par
Simone Hubacher

Hans Sollberger ne cache pas son admiration pour Chesley «Sully» Sullenberger, l'as qui a «posé» jeudi dernier avec succès un

Airbus 320 sur les eaux glacées de l'Hudson, à New York.

Les deux hommes ont des ancêtres bernois qui ont émigré en 1737 aux Etats-Unis. Hans Sollberger ignore quel est son degré de parenté avec Sully Sollenberger et va entamer des recherches généalogiques. Premier point commun: les Sollberger appartiennent à une souche qui a toujours vécu à Wynigen (BE). Deuxième point commun: les deux hommes sont des pilotes pleins de sang-froid.

Pour Hans, 72 ans, l'acte héroïque s'est produit il y a une quinzaine d'années: «Je pilotais un petit avion à hélices. Mes trois passagers – un homme et ses deux enfants – n'avaient encore jamais volé auparavant.» C'était une chaude journée d'été, et un violent orage a éclaté. Le pilote a lutté contre les éléments – une lutte gourmande en carburant. «Le réservoir s'est vidé presque d'un coup. Il ne me restait plus qu'à tenter un atterrissage d'urgence en plein orage à l'aéroport de Berne-Belp. La tour de contrôle m'a dit d'aller jusqu'à La Chaux-de-Fonds, où le temps était plus clément. Or je n'avais plus de jus. Les pompiers étaient prêts à intervenir, mais

tout s'est bien passé.»

Hans Sollberger, en jetant un regard sur vingt ans d'aviation, l'admet: «Moi aussi, j'ai eu un ange gardien. Mais c'est exagéré de me comparer à Sully. OK, nous avons tous deux des cheveux gris et une moustache. Mais ce qu'il a réussi, c'est vraiment la classe!»

Ton opinion