Deux plaintes contre Appel et son iPhone aux Etat-Unis

Actualisé

Deux plaintes contre Appel et son iPhone aux Etat-Unis

Deux plaintes ont été déposées aux Etats-Unis contre Apple et l'opérateur téléphonique AT&T pour monopole illégal en raison de l'accord d'exclusivité passé entre les deux sociétés pour l'exploitation de l'iPhone.

Les deux plaintes ont été déposées à San Jose (Californie) le 5 octobre -l'une auprès d'un tribunal fédéral, l'autre auprès d'un tribunal de l'Etat- sous la procédure de l'action collective. Elles accusent Apple et AT&T de pratiques commerciales illégales et de violations des lois antitrust.

L'accord d'exclusivité entre Apple et AT&T oblige les acheteurs de l'iPhone à souscrire un abonnement à AT&T. Pour contourner cette disposition, plusieurs détenteurs ont eu recours au piratage pour débloquer les terminaux mobiles, mais Apple a diffusé le 27 septembre un logiciel de mise à jour rendant inutilisables ces terminaux.

Pour les plaintifs, Paul Holman et Lucy Rivello à New York et Timothy Smith en Californie, les deux sociétés imposent illégalement des restrictions de choix aux consommateurs en les empêchant de «débloquer» leur iPhone, et Apple a intentionnellement empêcher l'utilisation des terminaux débloqués en mettant à jour son logiciel.

Les porte-parole d'Apple et de AT&T se sont refusés à tout commentaire mercredi.

En France, c'est l'opérateur de téléphonie mobile Orange qui distribuera l'iPhone à partir du mois de novembre. (ap)

Ton opinion