Actualisé 15.04.2020 à 14:13

Coronavirus

Deux policiers français grillés à la frontière belge

En plein confinement, des agents de Tourcoing ont été filmés en train de passer la frontière belge pour, semble-t-il, aller s'acheter du tabac. Des sanctions vont tomber.

de
joc

Les images ont été largement partagées depuis la fin de la semaine dernière sur les réseaux sociaux. Réalisées à la frontière franco-belge, elles montrent deux policiers français en uniforme, casques de moto sur la tête. Un sac de plastique en main, les deux agents regagnent leurs véhicules stationnés de l'autre côté des plots en béton qui ferment la frontière. On peut les entendre échanger quelques mots et plaisanter avec des riverains avant de quitter les lieux.

Comme l'écrit «La Voix du Nord», tout porte à croire que les deux policiers se sont rendus en Belgique pour acheter des cigarettes. Or, franchir la frontière pour des besoins non nécessaires est interdit depuis le début du confinement en France. Des dispositifs de blocage ont d'ailleurs été installés, comme c'était le cas à l'ancien poste de douane que les deux policiers ont traversé la semaine dernière.

«Il y aura des sanctions»

Une chose est sûre, cette vidéo a ulcéré les élus locaux. En scrutant les vestes des deux agents, les maires de la région ont tenté de déterminer quelle était la police municipale impliquée. Plusieurs pistes ont été écartées, et il s'est finalement avéré que ces deux policiers venaient de Tourcoing, à environ 10 kilomètres de là. Le maire adjoint de cette ville a confirmé qu'une enquête interne avait été ouverte. «Il y aura des sanctions car on tient au devoir d'exemplarité», a assuré Eric Denoeud.

Reste à savoir quels seront les chefs d'accusation pesant contre les deux policiers. Il peut être reproché aux agents d'avoir enfreint les mesures liées au confinement, d'avoir quitté leur territoire de compétence et de s'être rendus à l'étranger en étant potentiellement armés. Il s'agira également de déterminer si le duo s'est bel et bien rendu en Belgique pour acheter du tabac dans un kiosque qui était censé être fermé.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!