15.10.2020 à 09:15

GenèveRixe sur terrain: le Parquet retient la tentative de meurtre

Le Ministère public a achevé l’instruction relative au match Versoix-Kosova qui avait gravement dégénéré en juin 2018.

de
jef

Les graves violences ayant éclaté à la fin du match de football de 4e ligue qui avait opposé le FC Versoix 2 au FC Kosova 2 le 10 juin 2018 seront jugées par le Tribunal correctionnel. Ce dernier est compétent lorsque le Ministère public requiert des peines de prison ferme comprises entre 2 et 10 ans. Tel est ici le cas. Au terme de son enquête, la procureure Julie Bœuf a décidé de renvoyer deux prévenus devant cette juridiction. Le premier sera jugé pour tentative de meurtre, rixe, injures, voies de fait, entrée illégale, séjour illégal et activité lucrative sans autorisation. Le second devra répondre de rixe, tentative de lésions corporelles simples sur personne hors d’état de se défendre et lésions corporelles simples à réitérées reprises.

Sept ordonnances pénales

Sept autres prévenus ont d’ores et déjà été condamnés par ordonnances pénales pour rixe. Leurs peines s’échelonnent de 40 jours-amende avec sursis assortis d’une amende jusqu’à 6 mois de prison ferme. Le Ministère public précise que la peine de chaque prévenu a été fixée en fonction de son implication personnelle dans la bagarre. Certains ont aussi été condamnés pour infraction à la loi sur les étrangers, donc pour séjour illégal.

La procédure a par ailleurs été classée pour trois prévenus. Pour deux d’entre eux, les infractions pénales n’ont pas pu être établies. Pour le dernier, il échappe à la peine car il a été directement atteint par les conséquences de son acte, ayant subi des blessures importantes.

Poumon perforé

Pour rappel, le 10 juin 2018, à quelques minutes de la fin du match opposant le FC Versoix 2 au FC Kosova 2, une violente bagarre avait éclaté entre les joueurs. Des supporters du club albanophone avaient envahi le terrain. Deux joueurs de Versoix avaient été gravement blessés: l’un avait eu l’os orbital fracturé, l’autre cinq côtes cassées et un poumon perforé. Le match était dénué de presque tout enjeu sportif: il comptait pour les finales du championnat genevois de 4e ligue (l’avant-dernier niveau cantonal) et les deux équipes étaient d’ores et déjà promues en 3e ligue.

1 / 7
La bagarre s’est déroulée le 10 juin 2018.

La bagarre s’est déroulée le 10 juin 2018.

Deux joueurs de Versoix ont été gravement blessés.

Deux joueurs de Versoix ont été gravement blessés.

L’association cantonale genevoise de football a immédiatement suspendus quatre joueurs de Kosova pour une durée indéterminée. Un joueur de Versoix avait été suspendu un an.

L’association cantonale genevoise de football a immédiatement suspendus quatre joueurs de Kosova pour une durée indéterminée. Un joueur de Versoix avait été suspendu un an.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!