Parlement – Affaire FIFA: deux nouveaux procureurs extraordinaires ont été élus

Publié

ParlementAffaire FIFA: deux nouveaux procureurs extraordinaires ont été élus

L’Assemblée fédérale a nommé les deux magistrats chevronnés Ulrich Weder et Hans Maurer. Ils devront poursuivre l’enquête pénale contre l’ex-procureur général Michael Lauber et le patron de la FIFA, Gianni Infantino.

par
Christine Talos
Les deux nouveaux élus auront la lourde tâche de reprendre l’enquête à l’encontre de l’ancien procureur général de la Confédération, Michael Lauber.

Les deux nouveaux élus auront la lourde tâche de reprendre l’enquête à l’encontre de l’ancien procureur général de la Confédération, Michael Lauber.

AFP

La Suisse est dotée de deux nouveaux procureurs généraux extraordinaires. En effet l’Assemblée fédérale a élu les deux anciens procureurs cantonaux zurichois, Ulrich Weder et Hans Maurer, par respectivement 189 et 188 voix (et 43 absentions) à cette fonction.

Les deux hommes succèdent ainsi à Stefan Keller, qui avait été nommé à ce poste en 2020 pour mener l’enquête à l’encontre notamment de l’ancien procureur général Michael Lauber dans l’affaire de la FIFA. Pour rappel, Michael Lauber, qui a démissionné en été 2020, est soupçonné d’abus d’autorité, de violation du secret de fonction et d’entrave à l’action pénale dans le cadre de ses rencontres non consignées avec le président de la FIFA Gianni Infantino.

Stefan Keller avait ouvert une enquête le 30 juillet 2020 à l’encontre de Gianni Infantino. Mais la FIFA avait émis des doutes sur ses qualifications et déposé plusieurs plaintes auprès du Tribunal pénal fédéral. Elle lui reprochait notamment de s’être comporté en ne respectant pas les normes juridiques de base. Au début du mois de mai dernier, la Cour des plaintes du Tribunal pénal fédéral avait admis la demande de récusation déposée par Gianni Infantino contre Stefan Keller. Elle avait estimé que les communications à la presse du magistrat justifiaient son retrait de l’enquête. Ce dernier avait alors remis son mandat, s’estimant dans l’impossibilité de poursuivre son travail.

Ulrich Weder et Hans Maurer auront donc la lourde tâche de reprendre l’affaire et de faire la lumière sur les trois rencontres secrètes en 2016 et 2017, entre Infantino et Michael Lauber. Pour rappel, à ce stade, outre ces deux hommes, sont poursuivis dans cette affaire le chef de la communication du MPC André Marty, ainsi qu’un ami d’enfance du président de la FIFA, le procureur du Haut-Valais Rinaldo Arnold.

À noter que les deux élus sont des magistrats chevronnés. Ils ont déjà exercé dans des affaires précédentes la fonction de procureur extraordinaire. Ils étaient approuvés par tous les groupes parlementaires. C’est la commission judiciaire qui avait proposé ce duo présentant à ses yeux «de nombreux avantages pratiques et juridiques en vue d’une conduite efficace de la procédure». Les deux hommes se trouvent au même échelon hiérarchique et disposent des mêmes attributions. Ils peuvent notamment recueillir l’ensemble des preuves de manière autonome et, si nécessaire, ordonner des mesures de contrainte.

Ton opinion

3 commentaires