Voyages: Deux repreneurs lorgnent sur les affaires de Kuoni
Actualisé

VoyagesDeux repreneurs lorgnent sur les affaires de Kuoni

Alors que l'annonce de la vente par Kuoni de ses activités de voyagiste a surpris les acteurs de la branche, Hotelplan et Tui Suisse étudient un éventuel rachat des affaires helvétiques.

Patron d'Hotelplan, Thomas Stirnimann estime que l'entreprise qu'il dirige représenterait un propriétaire approprié pour les affaires de Kuoni.

L'annonce de Kuoni mercredi passé équivaut à un tremblement de terre, déclare M. Stirnimann dans l'édition de jeudi du magazine spécialisé «Travel Inside». Dans un premier temps, le voyagiste de Migros veut évaluer la situation sur le marché helvétique. Mais la décision finale quant à une éventuelle acquisition reste l'affaire du numéro un suisse du commerce de détail.

Directeur général de Tui Suisse, Martin Wittwer, ne cache pas non plus son intérêt. «Nous allons aborder la question, l'analyser et ensuite décider d'entamer des discussions», a-t-il noté.

Secteur cédé

Pour mémoire, Kuoni a annoncé mercredi passé son intention de se recentrer sur les services et de vendre les unités liées à son métier historique de voyagiste. Le groupe zurichois entend céder cette année encore ce secteur employant 3800 salariés et générant un chiffre d'affaires de 2,2 milliards de francs.

Les affaires à vendre englobent les activités de voyagiste au départ de la Suisse, du Royaume-Uni, du Bénélux, de l'Inde et de Hong Kong (Outbound Europe/Asia) ainsi que de la Scandinavie et de la Finlande (Outbound Nordic). (ats)

Ton opinion