20.06.2020 à 14:15

FootballDeux Romands nominés pour le prix « Golden Boy »

Le Fribourgeois Félix Mambimbi (Young Boys) et le Genevois Lorenzo Gonzalez (Saint-Gall) ont été sélectionnés parmi les meilleurs jeunes de la saison par le quotidien italien Tuttosport.

de
Thibaud Oberli
Félix Mambimbi
Félix Mambimbi

Félix Mambimbi, au duel avec Becir Omeragic (droite), et Toni Domgjoni lors de la reprise de la Super League. (KEYSTONE/Peter Klaunzer)

keystone-sda.ch

En 2020, les jeunes joueurs ont la cote. Cette année, plusieurs footballeurs de moins de 21 ans ont explosé au plus haut niveau. Erling Haaland, Jadon Sancho, Alphonso Davies, pour ne citer qu’eux, ont prouvé que les jeunes avaient leurs places dans les meilleures écuries d’Europe. Tous sont nominés pour le prix « Golden Boy », qui récompense le meilleur jeune joueur de la saison évoluant en Europe. Cette sélection compte 100 nominés et inclut aussi bien des joueurs déjà considérés comme des stars, que de joueurs évoluant dans des ligues moins en vue. Ainsi, deux Romands – Félix Mambimbi et Lorenzo Gonzalez - évoluant en Super League font partie de la sélection du quotidien italien.

Le plus jeune des deux est l’attaquant Félix Mambimbi. Le Fribourgeois effectue sa première saison sous le maillot de la première équipe de Young Boys, après avoir fait ses classes dans les juniors du club de la capitale. À seulement 19 ans, l’ancien junior du FC Schoenberg est déjà l’auteur d’un but et d’une passe décisive après 450 minutes passées sur le pré sous les couleurs de Berne. Il s’est aussi mis en lumière en Europa League, en provoquant un but contre son camp d’un défenseur des Rangers. Lors de la reprise de la Super League vendredi soir, il a aussi relégué sur le banc un certain Guillaume Hoarau pour s’imposer comme titulaire. D’origine congolaise, l’attaquant réalise son parcours junior international avec la Nati, où il a déjà marqué à 3 reprises dans la catégorie des moins de 19 ans.

Lorenzo Gonzalez n’a quant à lui pas encore eu l’occasion de faire ses preuves au plus haut niveau helvétique. L’avant-centre né à Genève est blessé depuis son arrivée dans les rangs de St-Gall cet hiver. Après avoir fait ses classes dans les juniors de Servette, il a quitté le bout du lac en 2016 pour s’engager à Manchester City, où il a évolué dans les différentes équipes juniors. Mais son passage dans les plus hautes divisions n’a pas été de tout repos et pour le moment il a dû se contenter des équipes B des Citizen et de Malaga, où il s’est engagé en septembre 2019. En parallèle, il a monté tous les échelons du mouvement junior de l’équipe nationale, des moins de 15 ans aux moins de 21 ans. Maintenant, le joueur doit se remettre de sa rupture de ligaments croisés contractée au mois de mai. Il devra attendre entre six et neuf mois pour retrouver les terrains et peut-être combler les fans de Saint-Gall.

Même si les deux espoirs helvétiques ne peuvent assurément pas prétendre au titre final de Golden Boy, ce classement a le mérite d’apporter de la reconnaissance. Rassembler ainsi certains joueurs moins en vue quasiment au niveau de stars comme Alphonso Davies, Ansu Fati, Jadon Sancho ou Erling Haaland montre aussi que le potentiel de progression est énorme et que, surtout, ces joueurs ont leur carrière devant eux. Surtout en sachant que le prix a consacré des joueurs comme Mbappé, Sterling ou Pogba, pour ne citer qu’eux. /tho

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
5 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Pauvre Monde

20.06.2020 à 16:53

nominés pour courrir derrière un ballon ?? alors que ceux qui œuvrent pour sauver des vies, pour améliorer le quotidien d'enfants des rues, .... sont Ignorés.

comme dab

20.06.2020 à 16:35

on aimerait bien les voir jouer mais ya rien à la télé

Jul

20.06.2020 à 16:22

Deux jeunes talentueux mais comment sont-ils nominés ? Si ces deux jeunes Suisse font partie de cette liste comment est-ce possible que Stergiou, Okafor, Vargas par exemple ne le soit pas ?