Actualisé

Violence en Syrie«Deux roquettes tombent chaque minute»

Les bombardements continuent à Homs. Plusieurs personnes ont été tuées mardi dans cette ville du centre de la Syrie.

La ville de Homs, bastion rebelle dans le centre de la Syrie, est pilonnée depuis une dizaine de jours par les forces du régime de Bachar al-Assad.

Six personnes ont été tuées mardi dans les bombardements continus sur le quartier de Baba Amr, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). «Le bombardement de Baba Amr qui a commencé à l'aube est le plus violent depuis cinq jours. En moyenne, deux roquettes tombent chaque minute», a affirmé à l'AFP Rami Abdel Rahmane, chef de l'OSDH, citant des militants sur place.

Selon l'ONU, plus de 300 personnes ont péri depuis le 4 février dans une «attaque sans discernement contre des zones civiles» à Homs, une offensive du régime qui vise à étouffer la contestation dans la troisième ville de Syrie surnommée «capitale de la révolution».

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!