30.07.2020 à 19:27

Irak

Deux roquettes visent l'aéroport de Bagdad

Des projectiles ont été tirés jeudi soir en direction de l’aéroport de la capitale irakienne. C’est la 39e attaque de ce type depuis octobre. Elle n’a pas été revendiquée.

Les deux projectiles de type Katioucha n'ont pas fait de victime ni de dégâts (photo d’illustration).

Les deux projectiles de type Katioucha n'ont pas fait de victime ni de dégâts (photo d’illustration).

AFP

Deux roquettes ont visé jeudi soir l'aéroport de Bagdad, où sont postés des soldats américains, a annoncé l'armée irakienne, la 39e attaque de ce type depuis octobre en Irak où Etats-Unis et Iran se disputent l'influence. Les deux projectiles de type Katioucha n'ont pas fait de victime ni de dégâts, poursuit le communiqué de l'armée.

Comme les précédents, ces tirs n'ont pas été revendiqués, même si Washington pointe du doigt les pro-Iran depuis des mois.

Conflit ouvert

Les tensions entre Washington et Téhéran, ennemis jurés qui se disputent l'influence en Irak, ont dégénéré ces derniers mois et l'assassinat début janvier du général iranien Qassem Soleimani et de son lieutenant irakien à Bagdad a failli donner lieu à un conflit ouvert.

Depuis, l'Irak s'est doté d'un nouveau gouvernement, qui passe pour plus pro-Américain, et les tirs de roquettes – qui ont tué trois Américains et un Britannique ces derniers mois – ont connu une accalmie, avant de reprendre en juin.

Le Premier ministre Moustafa al-Kazimi doit se rendre prochainement à Washington, qui a toujours plusieurs milliers de soldats en Irak malgré une décision d'expulsion votée par le Parlement irakien mais jamais mise en application par le gouvernement.

(afp/nxp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!