Projet éducatif: Deux semaines pour écrire les couplets pour Tshaka
Actualisé

Projet éducatifDeux semaines pour écrire les couplets pour Tshaka

Des élèves de l'école secondaire des Deux-Thielles participent au projet une chanson pour l'éducation. Ils vont enregistrer un titre avec Junior Tshaka.

par
jde
Junior Tshaka prend énormément de plaisir à travailler avec les écoliers âgés de 11 à 12 ans.

Junior Tshaka prend énormément de plaisir à travailler avec les écoliers âgés de 11 à 12 ans.

Le projet Une chanson pour l'éducation, chapeauté par l'association Enfants du monde qui défend le droit à la scolarisation pour tous les jeunes d'Afrique, progresse à grands pas. Junior Tshaka a rencontré, le vendredi 30 octobre 2015, la soixantaine d'élèves de l'école secondaire des Deux-Thielles, avec lesquels il va enregistrer un titre. «Nous avons parlé de comment on construit un morceau. Ils ont été surpris du peu de phrases que contient une chanson», explique le reggaeman.

Les trois classes ont désormais deux semaines pour écrire chacune un couplet autour de trois thèmes: les relations humaines à l'école, ce qu'on aime ou qu'on déteste en cours, et l'utilité de la scolarité pour la carrière professionnelle. «Je me réjouis de découvrir le résultat. Les enfants prennent la chose avec sérieux et ont de l'humour», raconte le Neuchâtelois.

Ton opinion