Naufrage en Thaïlande: Deux Suisses sont toujours manquants
Actualisé

Naufrage en ThaïlandeDeux Suisses sont toujours manquants

La marine thaïlandaise n'avait trouvé aucune trace mardi matin des sept personnes, dont deux Suisses, disparues 36 heures plus tôt dans le naufrage de leur navire près de l'île de Phuket.

Elle n'a plus guère d'espoir de les retrouver vivants.

Elle a précisé mardi matin à l'agence DPA qu'elle recherche toujours six touristes étrangers et un Thaïlandais. Contrairement à ce qui avait été indiqué la veille, aucun Allemand ne figure parmi les étrangers disparus. Il s'agit de deux Suisses, trois Autrichiens et un Japonais.

«Si les corps ne sont pas bloqués dans le bateau, ils devraient remonter à la surface dans les 24 heures», a déclaré un porte-parole de la police thaïlandaise. Selon le responsable de l'école de plongée qui a organisé la croisière, plusieurs proches des personnes disparues sont déjà arrivés à Phuket.

Le bateau, qui transportait une trentaine de personnes, a été signalé manquant dimanche aux environs de 23h00 locales. Long de 18 mètres, le navire avait quitté la partie méridionale de Phuket, une île très touristique, et se dirigeait vers les îles Similan, un site de plongée réputé.

Le lieutenant colonel Panya Chaichana, de la police de Phuket, avait précisé lundi que 23 passagers et la majorité de l«équipage avaient pu être secourus. »Nous pensons que le bateau a coulé en eaux profondes aux environs de la plage de Patong, sur Phuket, à cause d«orages violents».

(ats)

Ton opinion