Micropolluants: Deux systèmes de dépollution testés à Lausanne
Actualisé

MicropolluantsDeux systèmes de dépollution testés à Lausanne

Deux techniques sont actuellement expérimentées à Lausanne. A terme, une centaine de stations d'épuration sur les 700 que compte la Suisse devraient être équipées de ces systèmes.

Les stations d'épurations actuelles ne permettent pas de retenir ces résidus de produits chimiques, de cosmétiques ou de médicaments, ont expliqué jeudi à Lausanne les représentants de la Ville, du Canton de Vaud et de l'Office fédéral de l'environnement. Des études sont menées depuis 2006 pour définir des moyens d'action.

Les micropolluants rejetés par les stations d'épuration ne présentent pas de danger pour la population. Toutefois, ils constituent à terme un danger pour les plantes et les animaux aquatiques, ainsi que pour les réserves d'eau potable.

(ats)

Ton opinion