ATP Awards : Deux trophées pour Roger Federer
Actualisé

ATP Awards Deux trophées pour Roger Federer

Roger Federer, Novak Djokovic et Rafael Nadal se sont partagé les principaux trophées décernés cette saison par l'ATP.

Le Bâlois repartira de Londres avec deux nouveaux «awards»: il est pour la neuvième fois consécutive le joueur préféré du public, et a reçu pour la septième fois en huit ans le prix Stefan Edberg récompensant son fair-play.

Roger Federer en est désormais à 22 ATP Awards glanés en onze ans. «C'est aussi avant tout pour le public que je pratique ce sport fantastique. Je ne peux pas décrire l'importance qu'a à mes yeux le trophée que les fans décernent à leur joueur préféré, a expliqué le Bâlois de 30 ans. Le trophée du fair-play a également une très grande signification pour moi car il porte le nom de Stefan Edberg, l'une des idoles de ma jeunesse.»

Grand dominateur de la saison avec notamment trois sacres en Grand Chelem et cinq titres dans des Masters 1000, Novak Djokovic n'a décroché qu'un trophée. Le Serbe recevra toutefois le plus prisé dimanche prochain au terme du Masters, celui du numéro un mondial. Rafael Nadal doit également se contenter d'un «award»: le gaucher majorquin est récompensé pour son engagement humanitaire par le trophée Arthur Ashe.

Les frères jumeaux Bob et Mike Bryan ont, comme Roger Federer, reçu deux trophées (numéros uns mondiaux et joueurs préférés des fans en double). Les autres «awards» reviennent à l'Argentin Juan Martin Del Potro (comeback de l'année), au Canadien Milos Raonic (révélation) et à l'Américain Alex Bogomolov Jr (progression). (ats)

Djokovic à 100%

Novak Djokovic affirme qu'il sera «à 100%» lundi pour son entrée en lice au Masters de Londres face à Tomas Berdych. Gêné ces dernières semaines par des ennuis physiques, le no 1 mondial espère terminer en beauté son époustouflante saison 2011.

«J'ai eu des problèmes à l'épaule et avant cela aux abdominaux. Mais tout s'est remis en place. Je sers au maximum de mes possibilités depuis deux ou trois jours et je peux affirmer que j'ai récupéré», a précisé le Serbe.

Pratiquement imbattable depuis janvier (69 victoires, 4 défaites), Novak Djokovic a semblé accuser le coup physiquement au lendemain de sa victoire à l'US Open, sa troisième de l'année en Grand Chelem après l'Open d'Australie et Wimbledon. Contraint à l'abandon en demi-finale de la Coupe Davis, il a ensuite déclaré forfait pour le Masters 1000 de Shanghai et renoncé de nouveau avant son quart de finale du tournoi de Paris-Bercy. Entre-temps, il avait été battu à Bâle par le jeune Japonais Kei Nishikori, l'un des deux joueurs avec Roger Federer à l'avoir battu cette année (il a aussi perdu deux fois sur abandon).

Ton opinion