Deux voies au Lötschberg
Actualisé

Deux voies au Lötschberg

BERNE – Comme pour la troisième voie entre Genève et Lausanne, le débat sur le doublement de 15 km au Lötschberg dans le cadre de la deuxième étape de Rail 2000 est relancé.

Le patron de la compagnie ferroviaire privée BLS, Mathias Tromp, réclame 400 millions de francs pour ce projet. Même si un doublement ne constitue pas la panacée, le fait que le nouveau tunnel du Lötschberg n'ait qu'une voie sur 22 de ses 35 km est «regrettable». «Cela ne posera pas de problème de capacité, mais de qualité de l'offre», estime le patron de BLS, faisant allusion aux conséquences d'un train en retard. Le patron de BLS ne craint pas trop la concurrence de la troisième voie entre Genève et Lausanne pour se faire entendre.

(ats)

Ton opinion