Affaire Polanski: Deuxième demande de mise en liberté rejetée

Actualisé

Affaire PolanskiDeuxième demande de mise en liberté rejetée

Roman Polanski reste en détention extraditionnelle. L'Office fédéral de la justice (OFJ) a rejeté vendredi la seconde demande de mise en liberté du cinéaste

Porte-parole de l'OFJ, Folco Galli a déclaré que le risque de fuite restait trop élevé. Le cinéaste a présenté une proposition de caution qui n'a pu être acceptée, faute d'être constituée d'argent liquide.

Le 6 octobre, l'OFJ avait déjà rejeté une première demande de mise en liberté. Sur recours, le Tribunal pénal fédéral (TPF) de Bellinzone avait ensuite débouté le cinéaste, jugeant lui aussi que le risque de fuite est trop élevé. De plus, il avait considéré que les garanties offertes étaient insuffisantes.

Les avocats du cinéaste ont un délai de dix jours pour contester à nouveau devant le TPF le second refus de l'OFJ. Ils auraient également pu adresser un recours au Tribunal fédéral (TF) contre la précédente décision du TPF mais ont préféré utiliser la première possibilité de recours. (ats)

Ton opinion