01.04.2019 à 20:50

Keira Knightley«Devenir mère a changé ma vie»

L'actrice anglaise, qui enchaîne les rôles au cinéma, emmène sa fille de 3 ans sur tous ses tournages. Et cela l'aide à mieux jouer.

von
Henry Arnaud
Hollywood
L'actrice britannique est à l'affiche du film «Curs ennemis».

L'actrice britannique est à l'affiche du film «Curs ennemis».

AFP/Nicholas Hunt

A 34 ans, Keira Knightley est une jeune maman qui a un nouveau regard sur le monde depuis la naissance de Edie en 2015. «20 minutes l'a rencontrée avant la sortie de «Cœurs ennemis», dès le 1er mai 2019 au cinéma.

Vous avez une fille de 3 ans avec votre mari, le musicien James Righton. Est-ce qu'elle vous suit sur vos tournages?

C'est obligatoire. Je ne pourrais pas me séparer d'elle plus de 48 heures. Nous avons tourné «Cœurs ennemis» à Hambourg et j'ai passé mon peu de temps libre avec Edie à visiter les environs du tournage. Elle avait 18 mois lors de cette production. Nous étions dans un village en dehors de la ville.

N'est-ce pas compliqué de tourner un film dramatique aussi fort en émotions lorsque vous deviez vous occuper d'un bébé?

Au contraire, je manquais tellement de sommeil que je n'avais aucun problème à éclater en sanglots devant la caméra lorsque c'était nécessaire. Devenir mère a totalement changé ma vie. Cela a changé ma manière de voir le monde. Au quotidien, je suis devenue la reine des micro-siestes et je m'assoupis 10 minutes facilement entre deux séquences sur un plateau.

L'histoire de «Cœurs ennemis» se déroule en 1946, au lendemain de la seconde guerre mondiale. Votre personnage est partagé entre deux hommes que tout oppose, son mari anglais et un architecte allemand. Comment l'expliquer ?

Vous avez d'un coté une femme qui a besoin de parler face à un homme qui est incapable de raconter son vécu. Dans les années 40 et 50, c'était la norme. Les hommes devaient se montrer forts, durs et ne pas se laisser émouvoir. Aujourd'hui encore, ce mur peut briser facilement un couple si le gars est incapable de communiquer avec sa femme.

Avez-vous connu des hommes qui étaient incapable de communiquer avec vous?

Pardon? Un homme qui ne sait pas communiquer ses émotions, si j'en ai connu? Vous voulez que je vous fasse une liste (rires). Mais bon si je commence la liste va être longue !

Que connaissiez-vous de la reconstruction de l'Allemagne et de l'Europe après la seconde guerre?

J'ai fait plusieurs films sur cette guerre mais je ne savais rien de la manière dont l'Europe a été reconstruite et comment la génération suivante a tout fait pour créer un équilibre pour faire triompher la paix. « Cœurs ennemis » est d'ailleurs un film à voir aussi pour se rappeler notre histoire à une heure où les extrêmes font leurs retours dans de nombreux pays. Notre film est une histoire d'espoir et de pardon.

Question sur la situation de votre pays à l'heure ou le Brexit est dans l'actualité. Avez-vous peur de l'avenir?

Je crois que la plupart des anglais sont devenus fatalistes. Nous savons que nous allons droit dans un mur et que nous allons nous casser la tête dessus mais il y a une sorte d'attentisme pour connaître notre destin. Personnellement, je serais heureuse d'avoir un passeport européen si quelqu'un peut m'aider à obtenir cela (rires).

Regardez la bande-annonce de «Cœurs ennemis», dès le 1er mai au cinéma:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!