Genève/ONU: Dialogue à huis clos entre la Russie et la Géorgie
Actualisé

Genève/ONUDialogue à huis clos entre la Russie et la Géorgie

Le dialogue entre Russes et Géorgiens se poursuivait mercredi à la mi-journée au Palais des Nations à Genève, sous l'égide de l'Union européenne, de l'ONU et de l'OSCE. Les délégations observaient un huis clos complet.

Les délégations ont commencé à discuter des questions de sécurité et de stabilité dans la région ainsi que du sort des personnes déplacées en séance plénière. A cette séance, seuls le chef de la délégation et trois experts étaient autorisés à participer pour chaque partie.

Les discussions se déroulent sous la triple présidence du représentant de l'Union européenne (UE) pour la Géorgie Pierre Morel, de celui de l'ONU Johan Verbeke et du secrétaire général de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) Marc Perrin de Brichambault.

La délégation russe est dirigée par le vice-ministre des Affaires étrangères Grigori Karassine, celle de la Géorgie par le vice-ministre des Affaires étrangères Grigol Vashadze. Les Etats- Unis sont également associés, avec à la tête de leur délégation Daniel Fried, secrétaire d'Etat adjoint pour les affaires européennes.

Des représentants d'Ossétie du Sud et d'Abkhazie, à la fois pro- Russes et pro-Géorgiens, doivent participer dans l'après-midi aux deux groupes de travail. De source diplomatique, l'on a indiqué qu'ils seront associés aux discussions à titre personnel, sans mention de leur appartenance aux républiques sécessionnistes.

Une conférence de presse des représentants de l'UE, de l'ONU et de l'OSCE est prévue en fin de journée. (ats)

Ton opinion