Calmy-Rey: Dialogue avec Ben Laden «hors de question»
Actualisé

Calmy-ReyDialogue avec Ben Laden «hors de question»

Aucun membre du Conseil fédéral n'a proposé un débat avec Oussama Ben Laden.

La ministre des affaires étrangères Micheline Calmy-Rey a mis les points sur les «i» lundi lors de l'heure des questions au Conseil national. «Un tel dialogue est hors de question», a-t-elle déclaré, rappelant que la confusion s'est produite suite à une dépêche de l'AFP. Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) avait ensuite publié une clarification.

La controverse était née après un discours de Micheline Calmy-Rey devant la Conférence des ambassadeurs en août dernier. Selon le DFAE, elle avait simplement posé de manière rhétorique la question de savoir si un tel dialogue était envisageable. La cheffe de la diplomatie helvétique répondait lundi à Hans Fehr (UDC/ZH) lui reprochant, dans son besoin de faire parler d'elle, d'être «prête à dîner avec le diable». (ap)

Ton opinion