Mort de Castro: Didier Burkhalter exprime ses condoléances
Actualisé

Mort de CastroDidier Burkhalter exprime ses condoléances

Le conseiller fédéral a rappelé le rôle joué par la Suisse dans le cadre des relations entre Cuba et les Etats-Unis.

En 2015, Didier Burkhalter avait rencontré son homologue cubain Bruno Rodriguez à La Havane.

En 2015, Didier Burkhalter avait rencontré son homologue cubain Bruno Rodriguez à La Havane.

Keystone/Archives

Didier Burkhalter a exprimé samedi ses condoléances aux autorités cubaines et au peuple cubain à la suite du décès de Fidel Castro. Le conseiller fédéral s'était rendu en 2015 à la Havane, à l'occasion de la visite du secrétaire d'Etat américain John Kerry marquant la réconciliation des Etats-Unis et de Cuba.

Durant plus d'un demi-siècle la Suisse a représenté les intérêts américains à La Havane et ceux de Cuba à Washington. «La Suisse et Cuba ont entretenu une relation particulière durant plusieurs dizaines d'années», a rappelé Didier Burkhalter, cité par le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Le chef du DFAE garde également un «souvenir très fort» de sa visite à La Havane en août 2015.

Développement

A l'avenir, la Suisse souhaite développer ses relations avec Cuba, a poursuivi Didier Burkhalter, rappelant que l'Etat insulaire est un pays prioritaire de la Direction du développement et de la coopération (DDC).

Le conseiller fédéral a relevé des points positifs dans les systèmes de formation et de santé à Cuba. Il a par contre estimé qu'il y a encore beaucoup à faire dans les domaines économique et des droits de l'homme.

De son côté, le président de la Confédération Johann Schneider-Ammann a envoyé un télégramme de condoléances au président cubain Raul Castro. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion