Football: Diego Benaglio désigné joueur de l'année
Actualisé

FootballDiego Benaglio désigné joueur de l'année

La première édition des Swiss Football Awards a souri à Diego Benaglio. Le gardien de l'équipe de Suisse a été distingué à deux reprises à Lucerne.

Sur la Mühlenplatz et devant un public estimé à 2500 spectateurs, le gardien de Wolfsburg a remporté le prix du «Crédit Suisse Player of the Year». Il a également été désigné comme l'auteur du plus bel arrêt de la saison dans la catégorie du «Save of the Year».

Ces récompenses sont mille fois méritées pour un homme que l'on peut considérer comme l'un des meilleurs gardiens du continent. Sans ses exploits à répétition l'automne dernier à Ljubljana contre la Slovénie, à Lucerne face à l'Albanie, à Berne devant la Norvège et enfin surtout à Reykjavik lors de la victoire 2-0 devant l'Islande, jamais la Suisse n'occuperait une position aussi favorable en tête de son groupe des éliminatoires de la Coupe du monde 2014.

Mais ce sont ses deux parades réussies en l'espace d'une poignée de secondes contre la Norvège au Stade de Suisse qui lui ont permis d'être honoré une seconde fois lors de cette soirée.

Quatre des autres lauréats étaient attendus. L'extraordinaire Fabian Schär, qui pourrait faire ses grands débuts internationaux mercredi contre le Brésil, est bien la révélation de l'année avec le parcours en Europa League qu'il a réussi au coeur de la défense du FC Bâle. Lara Dickenmann est bien sûr la joueuse de l'année même sielle n'a pas conservé la Ligue des Champions avec Lyon. Uli Forte a été désigné entraîneur de l'année pour avoir ramené les Grasshoppers vers les sommets avec une victoire en Coupe de Suisse et un titre de vice-Champion. On sait également quel est son apport depuis deux mois à Berne à la tête des Young Boys.

Enfin la désignation de Haris Seferovic pour le but le plus important de l'année sonne comme une évidence. Sa réussite à la 90e minute le 8 juin dernier pour le 1-0contre Chypre à Genève vaut son pesant d'or. Elle a permis à la Suisse de faire un pas de géant vers le Brésil. Elle a aussi tué dans l'oeuf toutes les polémiques que le coaching un brin déroutant de cette rencontre aurait pu susciter.

Les lauréats des Swiss Football Awards:

Crédit Suisse Player of the Year, messieurs: Diego Benaglio (VfL Wolfsburg).

Crédit Suisse Player of the Year, dames: Lara Dickenmann (Lyon).

Crédit Suisse Rookie of the Year: Fabian Schär (Bâle).

Coach of the Year: Uli Forte (Grasshopper).

Most Important goal of the Year: Haris Seferovic (1-0 pour la Suisse contre Chypre le 8 juin à Genève).

Coolest goal of the Year: Dario Koller (SC Brühl).

Fair Play of the Year: FC Lucerne féminin.

Referee Performance of the Year: Esther Staubli.

Save of the Year: Diego Benaglio (deux arrêts le 12 octobre contre la Norvège). (ats)

Ton opinion