Rencontre Merz-Ahmadinejad: Diplomate suisse convoquée aux Affaires étrangères israéliennes
Actualisé

Rencontre Merz-AhmadinejadDiplomate suisse convoquée aux Affaires étrangères israéliennes

Les autorités israéliennes ont convoqué lundi Monika Schmutz Kirgöz, attachée de l'ambassade de suisse à Tel Aviv, au ministère des Affaires étrangères.

L'Etat hébreu lui a fait part de son mécontentement suite à la rencontre entre Hans-Rudolf Merz et son homologue iranien.

»J'espère que cela (la rencontre entre M. Merz et le président iranien Mahmoud Ahmadinejad) ne portera pas atteinte aux relations israélo-suisses», a déclaré Mme Schmutz Kirgöz à la radio israélienne.

S'exprimant à sa sortie du ministère, elle a ajouté que «le président Hans-Rudolf Merz a dit à son homologue iranien que le négationnisme, comme les appels à la destruction de l'Etat d'Israël, sont inacceptables».

Excédé par la présence de M. Ahmadinejad à la Conférence internationale contre le racisme et par la rencontre dimanche avec Hans-Rudolf Merz, Israël a décidé de rappeler «immédiatement» son ambassadeur à Berne, Ilan Elgar, pour consultations.

La décision a été prise pour «exprimer le mécontentement (d'Israël) sur la tenue de la conférence de Durban II à Genève à laquelle participe un raciste, négationniste de la Shoah, qui déclare publiquement son intention de rayer Israël de la carte», selon un communiqué des Affaires étrangères.

Le ministère avait également annoncé avoir convoqué Mme Monika Schmutz Kirgöz, pour lui faire part de sa protestation.

(ats)

Ton opinion