Nations Unies: Diplomate suisse nommé à un haut poste à l'ONU
Actualisé

Nations UniesDiplomate suisse nommé à un haut poste à l'ONU

L'actuel ambassadeur de Suisse au Népal, Thomas Gass, a été nommé vendredi à l'un des postes les plus élevés dans le système onusien.

Thomas Gass occupera la fonction de sous-secrétaire général à la coordination des politiques et aux affaires inter-organisations auprès du Département des affaires économiques et sociales de l'ONU (DAES).

Le DAES s'occupe notamment de questions liées à la réduction de la pauvreté, au changement climatique, en passant par les aspects démographiques, l'égalité des sexes et les droits des autochtones, indique le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué.

Thomas Gass sera en charge de la supervision du travail du DAES dans les questions de développement - y compris le suivi des conférences internationales comme par exemple l«après Rio - des objectifs du développement durable (SDG), de l«Examen quadriennal complet des activités opérationnelles de développement des Nations Unies (QCPR), ainsi que des sujets thématiques comme l«eau et l«énergie, précise le DFAE.

Actuellement ambassadeur de Suisse au Népal, Thomas Gass avait dirigé la section économique et développement de la Mission suisse auprès de l'ONU à New York de 2004 à 2009. Il dispose d«une expertise en matière de négociation et de médiation.

Avec cette nomination, la Suisse renforce sa présence au plus haut niveau du Secrétariat de l'ONU avec un poste d«importance stratégique et politique, soulignent les services de Didier Burkhalter. (ats)

Ton opinion