Saint-Gall: Deux corps gisaient sous une cascade de 4 mètres
Publié

Saint-GallDeux corps gisaient sous une cascade de 4 mètres

Deux nageurs qui se baignaient en amont d’une chute d’eau ont été emportés par le courant dimanche. Leurs cadavres
ont été retrouvés lundi.

«L’endroit est dangereux. Ici à Henau, tout le monde le sait, même si à première vue on ne voit pas le danger car l’eau n’est pas si profonde», se désole une habitante de la région. Pourtant, c’est là, près du pont de la Thur entre Henau et Brübach, qu’un drame s’est joué dimanche peu avant 19h: deux personnes qui nageaient à une trentaine de mètres en amont de la chute d’eau ont été emportées par le courant. Ce n’est que lundi après-midi que leurs cadavres ont été repêchés. Les victimes sont une femme de 26 ans et un gendarme âgé de 30 ans vivant dans la région.

La police a déployé de gros moyens pour tenter de retrouver les malheureux. Les recherches se sont orientées vers la cascade, haute de 4 mètres. Les secouristes soupçonnaient que les corps étaient restés coincés entre des rochers. À cet endroit, la pression de l’eau est de 40 tonnes. De gros blocs de rochers ont été déposés pour tenter de ralentir le courant, puis une pelleteuse a ensuite été engagée. C’est grâce à cet engin que les deux nageurs ont pu être repêchés.

Dans le village, le drame rappelle de mauvais souvenirs. En août 1997, un étudiant de 16 ans s’était noyé alors qu’il nageait dans la Thur à Brübach. Fin juin 1987, deux touristes, un ado et son oncle, étaient également décédés. Mais c’est la première fois qu’un drame a lieu à cet endroit, a indiqué la police. Pour l’instant, la baignade y est toujours autorisée.

1 / 8
keystone-sda.ch
keystone-sda.ch
keystone-sda.ch
(ATS)

Ton opinion

4 commentaires