Enquête en ligne: Disputes et adultère détruisent les relations
Actualisé

Enquête en ligneDisputes et adultère détruisent les relations

Les lecteurs de 20minutes online gardent difficilement contact avec leurs ex-partenaires.

par
Magali Floris

«Les histoires d'amour finissent mal», prédisaient les Rita Mitsouko. Un refrain qui ressemble parfois à la réalité.

Trois internautes interrogés sur cinq affirment avoir souffert lors de leur dernière séparation. Trop de disputes ou trop de différences sont les deux principales causes de rupture invoquées. Viennent ensuite l'adultère (15%) et le manque d'engagement (13,5%). Mais certaines relations se terminent simplement lorsque «l'amour se transforme en amitié» (13%). Seuls trois internautes sondés sur dix s'entendent «plutôt bien» avec leur ex. Davantage de lecteurs ont en effet choisi de couper les ponts après la séparation (41%). Une minorité de sondés estime toutefois entretenir une meilleure relation depuis la rupture (7%).

Deux individus sur cinq essaient encore de se renseigner sur leur ex en consultant son profil Facebook (23%) et auprès d'amis (6%). Une tendance qui augmente lorsque les internautes avouent être «toujours amoureux». Dans ce cas, sept sondés sur dix espionnent les faits et gestes de leur ex. Ces résultats ressortent d'une enquête non représentative menée sur 20 minutes online auprès de 2375 personnes.

Ton opinion