SwissSkills: Disqualifiés après avoir voulu rendre service
Actualisé

SwissSkillsDisqualifiés après avoir voulu rendre service

Deux informaticiens ont été exclus du concours SwissSkills. Ils ont manipulé le site des championnats suisses des métiers pour identifier une faille de sécurité. Les organisateurs n'ont pas apprécié.

par
Nicolas Saameli/ofu
Brian Ceccato a hacké le site des championnats pour signaler une faille de sécurité.

Brian Ceccato a hacké le site des championnats pour signaler une faille de sécurité.

Brian Ceccato a fait preuve d'un peu trop de zèle après s'être qualifié pour les championnats suisses des métiers. Pourtant, il avait pensé bien faire en s'assurant que le site de SwissSkills était assez sécurisé.

Le jeune informaticien a en effet constaté qu'il existait une faille concernant une fonction du site. Il s'agit d'un système qui permet aux participants de collectionner des «like» afin de gagner un voyage à New York. Au lieu de le signaler aux organisateurs, Brian Ceccato - qui affirme être «un passionné de l'informatique» - a décidé de développer avec un autre participant, un programme qui a envoyé près de 10'000 «j'aime» sur son compte. «De cette manière, nous voulions souligner le problème. Mon but n'était pas de gagner le voyage», se justifie l'ado.

«Agissement absolument intolérable»

Le lendemain, le jeune homme a reçu un e-mail de la part du technicien du site, qui lui a demandé le code du programme qu'il avait développé. Brian Ceccato pensait alors que l'affaire allait en rester là. D'autant plus que le technicien n'avait pas l'air fâché et qu'il l'a remercié après avoir obtenu le code.

Une semaine plus tard, l'ado a reçu un coup de fil du directeur de l'association nationale de formation professionnelle ICT. Celui-ci lui a alors annoncé qu'il avait été disqualifié du concours. «Ce qui m'énerve le plus dans l'histoire c'est la manière dont il m'ont traité. Le concours est secondaire», regrette Brian Ceccato.

Jörg Aebischer, directeur d'ICT, ne comprend pas la réaction du jeune informaticien: «L'agissement de Monsieur Ceccato n'est pas comparable avec celui de quelqu'un qui remarque que la fenêtre d'une maison est ouverte et qui veut mettre en garde contre les voleurs. Au lieu de frapper à la porte, Brian Ceccato a pris des pommes pourries et les a jetées dans le salon pour voir ce qui allait se passer.» Selon le directeur, la manière de faire des deux informaticiens est «absolument intolérable».

Entre temps, les responsables du site ont remédié à la faille de sécurité.

Premiers championnats

La cérémonie d'ouverture du concours SwissSkills se déroulera mercredi à BernExpo. Dès jeudi matin et jusqu'à dimanche en fin d'après-midi, près de mille jeunes seront en compétition pour décrocher le titre de champion dans une septantaine de métiers. Il s'agit du premier championnat suisse centralisé des métiers. Le gagnant décrochera un billet pour participer aux championnats du monde qui se dérouleront l'année prochaine au Brésil.

Ton opinion