Grande-Bretagne: Dix ans de prison pour le viol d'une adepte du «couchsurfing»
Actualisé

Grande-BretagneDix ans de prison pour le viol d'une adepte du «couchsurfing»

Un homme de 34 ans a été condamné jeudi à 10 ans de prison par un tribunal britannique pour le viol d'une touriste venue de Hong Kong, a annoncé la police.

Il l'avait rencontrée sur un site internet permettant à des voyageurs de trouver un logement gratuit pour leurs vacances.

Le prévenu a fait subir une agression «épouvantable» à sa victime avec laquelle il était entré en contact via le site internet CouchSurfing. Ce concept, qui signifie littéralement «surfer d'un canapé à l'autre», consiste à offrir gratuitement un toit à des touristes venus du monde entier.

Habitante de Hong Kong, la jeune femme de 29 ans souhaitait visiter Leeds (nord de l'Angleterre) et avait contacté son futur agresseur après avoir consulté son offre de logement sur le site, qu'elle avait déjà utilisé.

Mais, à son arrivée en mars dernier, elle avait été violée et menacée de mort par son hôte qui a «agi comme un prédateur exploitant la gentillesse et l'hospitalité de ceux qui utilisent l'internet pour faire de nouvelles connaissances et explorer de nouveaux endroits», a indiqué la police.

M. Nachet avait été déclaré coupable mercredi par un tribunal de Leeds de deux chefs d'accusation de viol et d'un chef d'agression sexuelle.

Le site internet, créé en 2004, a organisé 1,25 million de séjours pour ses membres, et revendique 99,6% d'expériences positives.

(ats)

Ton opinion