États-Unis: Dix Iraniens inculpés pour avoir contourné les sanctions américaines
Publié

États-UnisDix Iraniens inculpés pour avoir contourné les sanctions américaines

Dix Iraniens ont été inculpés pour avoir contourné les sanctions américaines imposées à leur pays en dissimulant plus de 300 millions de dollars de transactions sur presque 20 ans, a annoncé le ministère américain de la Justice vendredi.

Image d’illustration.

Image d’illustration.

AFP

Ils sont soupçonnés d’avoir notamment acheté pour le compte de l’Iran deux pétroliers d’une valeur de 25 millions de dollars chacun et d’avoir utilisé «plus de 70 sociétés-écrans» basées en Californie, au Canada, à Hong Kong ou aux Émirats arabes unis.

Les 10 personnes mises en cause semblent se trouver «en dehors des États-Unis», a précisé le ministère de la Justice. Elles risquent jusqu’à 20 ans de prison, si elles sont un jour condamnées par un tribunal américain.

«Les accusés ont œuvré à cacher des transactions d’une valeur de centaines de millions de dollars pour le compte d’un État parrain du terrorisme. Ne vous y trompez pas, le ministère de la Justice va continuer à déployer tous les outils nécessaires pour juguler la capacité du régime iranien à utiliser le système financier américain pour ses entreprises malveillantes», a affirmé le ministre adjoint de la Justice en charge des questions de Sécurité nationale, John Demers.

L’Iran fait l’objet de sanctions économiques de la part des États-Unis, rétablies depuis 2018 après avoir été levées dans le cadre de l’accord de 2015 sur le nucléaire, dont l’ex-président Donald Trump s’était retiré.

(AFP)

Ton opinion