Actualisé 08.09.2015 à 11:25

Yémen

Dix mille soldats de la coalition ont été déployés

Après l'attaque meurtrière subie vendredi, les forces de la coalition répliquent. Des frappes aériennes, menées cette nuit, ont fait au moins dix morts.

Un membre des rebelles Houthi inspecte les dégâts causés dans la nuit par les frappes aériennes.

Un membre des rebelles Houthi inspecte les dégâts causés dans la nuit par les frappes aériennes.

De nouvelles frappes aériennes ont visé mardi la capitale yéménite Sanaa, contrôlée par les rebelles chiites Houthi. Dix personnes au moins ont trouvé la mort lors de ces bombardements, selon des sources médicales.

Le site web sabanews.net, contrôlé par les rebelles, faisait pour sa part état de 15 morts et 77 blessés.

L'Académie de police et le quartier-général des services de la Sécurité centrale figurent parmi les cibles des avions de la coalition, ont indiqué des témoins. Dans la nuit, des frappes ont également visé des habitations de responsables de la rébellion, selon des habitants.

Offensive anti-rebelles dans le nord

Depuis l'attaque au missile qui a tué une soixantaine de soldats de la coalition vendredi, des informations concordantes font état d'importants déploiements au sol des forces arabes de la coalition, en vue d'une offensive anti-rebelles dans le nord du Yémen.

«Le nombre de soldats de la coalition déjà déployés au Yémen s'élève désormais à 10'000», a déclaré le correspondant d'Al Jazira Abdoul Mahsi al Cheikh depuis le sud de l'Arabie saoudite.

«Un deuxième contingent de soldats qataris arrivera aujourd'hui au Yémen par le poste-frontière (ndlr: avec l'Arabie saoudite) d'Al Wadiah (...). Les forces de la coalition ont ajouté à leur équipement 30 hélicoptères Apache, des véhicules blindés et des lance-roquettes», a-t-il ajouté.

Selon le journal saoudien «Al Charq al Aoussat», des troupes égyptiennes et environ 6000 soldats soudanais rejoindront bientôt le théâtre des opérations aux côtés des pays coalisés. Ni Le Caire ni Khartoum n'ont commenté ces informations. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!