Eboulement dans un village minier: Dix morts et une trentaine de disparus au Pérou
Actualisé

Eboulement dans un village minierDix morts et une trentaine de disparus au Pérou

Au moins dix personnes ont été tuées à la suite d'un éboulement de boue et de roches survenu lundi dans le village minier de Huanchumay, dans le sud-est du Pérou.

Une trentaine d'autres sont portées disparues.

L'éboulement, survenu entre 06h00 et 07h00 heure locale (entre 12h00 et 13h00 suisses), a "tout enseveli sur son passage, n'a laissé rien de vivant. Tout le centre habité est sous les pierres", a déclaré Carlos Martin, directeur administratif de la compagnie minière de Huanchumay, à la radio de Lima RPP.

Le village ne compte que quelques dizaines d'habitants, en majorité des employés de la mine, qui exploite le site dans cette région aurifère et isolée en altitude, dans la province de Carabaya, à environ 1.300 kilomètres au sud-est de la capitale Lima.

Un officier de la Défense civile -spécialisée dans la prévention et le secours des catastrophes naturelles- de la capitale régionale de Puno, contacté par l'AFP, a indiqué qu'un bilan actualisé de l'éboulement établi par radio faisait état de dix morts avérés, et de cinq blessés dans l'éboulement.

"On n'a pas de nombre exact de disparus", a ajouté Victor Ibanez. "On parle d'un chiffre entre 30 et 35".

Selon lui le glissement de terrain meurtrier pourrait être dû à de fortes pluies récentes dans la zone de l'accident, où les mineurs avaient un camp de base à flanc de montagne. (ats)

Ton opinion