19.09.2020 à 11:19

Dix plats d’automne qu’on est impatients de retrouver chaque année

Champignons, châtaignes, courges… Il n’y a guère de saison qui apporte autant de variété dans nos assiettes que l’automne. Nous avons hâte d’être en automne (du moins pour les spécialités culinaires).

de
Lucien Esseiva
19.9.2020

1. Les châtaignes

Que ce soit au stand de marrons ou simplement lors de randonnées dans les forêts du Tessin, les châtaignes nous comblent à presque chaque coin de rue.

Que ce soit au stand de marrons ou simplement lors de randonnées dans les forêts du Tessin, les châtaignes nous comblent à presque chaque coin de rue.

Sébastien Bourguet on Unsplash

Commençons par les faits: les châtaignes sont excellentes pour la santé. Contenant à peine deux grammes de lipides pour 100 grammes, elles sont sans gluten, riches en potassium, en magnésium, phosphore, calcium et en acide folique.

Mais elles se prêtent surtout à la préparation de merveilleux plats. Grillées, elles sont le parfait en-cas pour les balades en ville; cuisinées, elles sont l’accompagnement idéal de la viande de gibier; pressées en purée et agrémentées, elles se transforment en délicieux vermicelles pour le dessert. Mais les châtaignes ont encore bien plus d’atouts que ces variations bien connues. Elles se transforment en soupe tessinoise de châtaignes, s’intègrent parfaitement à un tiramisu, apportent une touche originale à un risotto et même sur une assiette de pâtes, les châtaignes font bonne figure.

2. Les courges

Véritable plaisir décoratif et gustatif, la courge est extrêmement versatile.

Véritable plaisir décoratif et gustatif, la courge est extrêmement versatile.

Briana Tozour on Unsplash

Il n’y a guère de légume qui symbolise mieux l’automne que la courge. Il en existe plus de 800 variétés dans le monde, comestibles et ornementales, et le nec plus ultra est que l’on peut tout consommer, de la peau jusqu’aux graines (et bien naturellement la chair) dans la plupart des courges.

Sur le plan de la diversité des recettes, les courges ont également de quoi voler la vedette à bien d’autres légumes. Braisée, sautée, rôtie, frite, en morceaux ou en soupe: on peut quasi tout faire avec de la courge.

3. Les légumes-racines

Les légumes-racines au four: un vrai régal d’automne!

Les légumes-racines au four: un vrai régal d’automne!

American Heritage Chocolate on Unsplash

L’automne est la saison des légumes-racines tels que la betterave rouge, le céleri-rave, la carotte et le panais. Ces légumes sont particulièrement délicieux rôtis au four, ce qui les rend, par la même occasion, très sains.

4. Les champignons

Les champignons, l’or de la forêt, poussent particulièrement bien à l’automne.

Les champignons, l’or de la forêt, poussent particulièrement bien à l’automne.

Keystone

Certes, on pourrait simplement acheter des champignons au supermarché. Mais partir soi-même à la cueillette aux champignons procure non seulement plus de plaisir, mais également une certaine fierté (et ils ont bien meilleur goût). Les forêts suisses regorgent de nombreuses espèces de champignons. Les bolets, les morilles et les girolles font assurément partie des plus populaires – dans certaines régions, on trouve même des truffes.

Mais attention! Les cueilleurs de champignons novices ont parfois du mal à les reconnaître. Il est donc indispensable de faire contrôler ses champignons par un professionnel. Vous trouverez toutes les informations sur les champignons suisses et les organes officiels de contrôle ici.

5. Le chou rouge

Le chou rouge est bien plus qu’un simple accompagnement.

Le chou rouge est bien plus qu’un simple accompagnement.

Fooby.ch

Bien trop souvent, le chou rouge est négligemment consommé en accompagnement et ne bénéficie pas de l’attention qu’il mérite. Car le chou rouge est un véritable superaliment! Il est plein de vitamines, de minéraux, de calcium, de chlorure, de potassium, de magnésium et de soufre. Ces substances renforcent le système immunitaire et aident le métabolisme (également pour la perte de poids).

6. Les spätzlis

Aucun fin gourmet ne résiste à un plat de spätzlis faits maison.

Aucun fin gourmet ne résiste à un plat de spätzlis faits maison.

Betty Bossi

Faire ses spätzlis ou ses knöpflis soi-même est tellement simple et rapide qu’on se demande vraiment pourquoi on les achète aussi souvent tout prêts dans le commerce.

Que ce soit en guise d’accompagnement de plats d’automne, gratinés au four ou poêlés, les spätzlis sont le plat réconfortant par excellence pour les fraîches journées d’automne.

7. Les soupes

Une soupe réchauffe les corps et les cœurs.

Une soupe réchauffe les corps et les cœurs.

Dana DeVolk on Unsplash

Les soupes laissent une incroyable marge de manœuvre créative en cuisine. Sur internet, on trouve d’innombrables recettes du monde entier. Végétariennes ou végétaliennes, à base de viande, de poisson, de gibier, chaudes, froides, sous forme de bouillons ou de potages crémeux, la diversité des soupes ne connaît aucune limite.

La plupart des soupes ne requièrent qu’un très court temps de préparation, après une longue balade automnale, et ne nécessitent la plupart du temps que très peu d’ingrédients. Les soupes sont également idéales pour se débarrasser des restes dans le réfrigérateur. Petite astuce: on peut facilement faire des croûtons croustillants avec du pain rassis.

8. Le gibier

Eh oui, l’automne est également la saison du gibier.

Eh oui, l’automne est également la saison du gibier.

Dylan Leagh on Unsplash

À la vue d’images de cerfs majestueux et d’adorables chevreuils, mieux vaut ne pas penser que ces animaux finissent dans nos assiettes sous forme de mets délicats à l’automne. Mais comme manger du gibier en automne est une tradition très répandue, appréciée par un grand nombre de personnes, le gibier est incontournable sur la liste des aliments d’automne.

9. Les noix

Les noix se prêtent bien pour la décoration de table et sont avant tout délicieuses.

Les noix se prêtent bien pour la décoration de table et sont avant tout délicieuses.

Gita Shojaee on Unsplash

La saison idéale pour la récolte des noix court de mi-septembre à fin octobre. C’est à ce moment-là qu’elles sont les plus savoureuses. Lorsque la noix tombe de l’arbre, elle est mûre et prête à être consommée. Laissées dans leurs coquilles, les noix restent bonnes pendant très longtemps et se conservent très bien – avec un peu de chance même jusqu’à Noël. On peut ensuite s’en servir pour la préparation de biscuits.

Exceptionnellement, nous allons nous abstenir de vanter les propriétés bénéfiques des noix sur la santé, et ce pour la seule raison que la liste serait bien trop longue.

10. Les poires

La poire est une arme secrète en cuisine.

La poire est une arme secrète en cuisine.

Unsplash/Khloe Arledge

Savez-vous qu’il existe des poires d’été, d’automne et d’hiver, qui atteignent leur maturité à différentes saisons de l’année? Et auriez-vous pensé que les poires se mariaient à merveille avec des plats salés?

Et si vous innoviez un peu en cuisine cet automne en réalisant une salade à base de brocoli, de chicorée et de poires ou en vous faisant un plat de penne au gorgonzola, agrémenté d’une poire pour apporter un petit goût sucré? À moins que vous ne préféreriez une petite soupe de panais et poires? La poire rehausse énormément de plats d’automne. Nous vous souhaitons de vous régaler cet automne!

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!