Turquie: Dix-sept des 18 prisonniers kurdes évadés capturés

Actualisé

TurquieDix-sept des 18 prisonniers kurdes évadés capturés

Les forces de sécurité turques ont capturé 17 des 18 détenus emprisonnés pour liens avec la rébellion kurde qui s'étaient évadés d'un pénitencier de l'est de la Turquie.

Les détenus étaient tous emprisonnés pour appartenance au mouvement rebelle du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), interdit en Turquie.

Les détenus étaient tous emprisonnés pour appartenance au mouvement rebelle du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), interdit en Turquie.

«Dix-sept des évadés ont été appréhendés, les forces de sécurité sont à la recherche du dernier», a dit M. Güler sur son compte Twitter. Le ministre a précisé que les prisonniers avaient été interpellés dans une zone rurale de la province de Bingöl, où est situé l'établissement dont ils se sont spectaculairement évadés mercredi en creusant un tunnel.

Les détenus étaient tous emprisonnés pour appartenance au mouvement rebelle du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), interdit en Turquie. L'est et le sud-est de la Turquie, peuplés en majorité de Kurdes, sont le théâtre d'affrontements entre les forces de sécurité et les rebelles du PKK depuis 1984. Ce conflit a fait plus de 40'000 morts, selon l'armée turque.

Des négociations de paix ont été engagées il y a près d'un an entre le gouvernement islamo-conservateur d'Ankara et le chef emprisonné du PKK Abdullah Öcalan, qui a annoncé un cessez-le-feu unilatéral en mars dernier. Le gouvernement turc a annoncé qu'il présenterait lundi prochain un ensemble de réformes législatives visant à démocratiser le pays et à répondre aux revendications de la minorité kurde. (afp)

Ton opinion