Cisjordanie: Dizaine de blessés, un militant suisse arrêté
Actualisé

CisjordanieDizaine de blessés, un militant suisse arrêté

Un Suisse de 27 ans en mission de volontariat pour une organisation palestinienne non-violente a été arrêté par la police israélienne à Hebron.

Les policiers palestiniens ont tiré des gaz lacrymogènes et des coups de feu en l'air.

Les policiers palestiniens ont tiré des gaz lacrymogènes et des coups de feu en l'air.

Il est détenu depuis plusieurs jours et devrait être expulsé prochainement, selon sa famille et l«organisation.

Le jeune homme a été arrêté mercredi vers 11h à Hebron (Khalil) en Cisjordanie, en compagnie d«un de ses collègues de nationalité italienne, indique l«organisation International Solidarity Movement (ISM) dans un article publié sur son site internet.

Tous deux travaillaient pour cette organisation de défense des droits des Palestiniens, qui mène des actions non violentes par une présence directe auprès des populations palestiniennes, telle qu«elle se définit sur son site.

Selon ISM, les deux hommes tentaient d«empêcher les forces de l«ordre israéliennes de tirer à balles réelles et de lancer des gaz lacrymogènes sur un groupe d«enfants et d«adolescents palestiniens qui, eux, lançaient des pierres en direction de soldats israéliens. Les autorités israéliennes ont accusé les deux militants de tentative d«agression sur un policier et d«obstruction à l«action de l«armée.

Procédures en cours

Menottés, les deux hommes ont été transférés à Jérusalem. Ils étaient toujours détenus dimanche. Des procédures en vue de leur expulsion sont en cours, indique encore ISM. Selon la famille, le Suisse a été contacté par une personne de l«ambassade de Suisse en Israël. Il a également pu s«entretenir au téléphone avec ses parents. Le jeune homme a affirmé à ses parents qu«il sera vraisemblablement renvoyé en Suisse.

Contacté par l«ats, le Département fédéral des affaires étrangères a confirmé dimanche avoir connaissance de ce cas. «La représentation suisse à Tel Aviv a fourni la protection consulaire à ce citoyen. Pour des questions de protection de la personnalité, le DFAE ne donne pas davantage d«informations. (afp)

Dizaine de jeunes blessés

Des dizaines de personnes ont été blessées dimanche dans des heurts entre la police palestinienne et des jeunes protestant contre la réduction des services de l'Agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) en raison d'une grève, selon des sources concordantes.

L'UNRWA, qui connaît d'importantes difficultés budgétaires, a cessé certaines activités dans les camps de réfugiés en Cisjordanie, telles que les classes ou le ramassage des ordures, à la suite d'une grève du personnel lancée il y a plus d'un mois pour des questions de salaires et d'embauche.

Les policiers palestiniens ont tiré des gaz lacrymogènes et des coups de feu en l'air pour empêcher des jeunes du camp de réfugiés de Jalazoune, près de Ramallah, de bloquer la route entre Ramallah et Bir Zeït, a constaté un photographe de l'AFP, faisant état de nombreux blessés.

Le porte-parole des services de sécurité palestiniens, Adnane al-Damiri, a affirmé à l'AFP que 40 policier avaient été touchés dans ces heurts, dont 22 ont dû être hospitalisés.

Le directeur de Jalazoune, Joumaa Chaabane, a précisé à l'AFP que «cette manifestation était organisée par les comités populaires de tous les camps», signalant des blocages de route similaires dans ceux d'Aïda, près de Bethléem, d'Al-Amari, à Ramallah, et de Qalandya, près de Jérusalem.

Ton opinion