DJ Bobo et ses vampires font peur aux évangélistes
Actualisé

DJ Bobo et ses vampires font peur aux évangélistes

L'Alliance évangélique suisse juge les paroles de la chanson «Vampires are alive» irresponsables.

L'AES demande son retrait, ou au moins une modification du texte. Selon l'alliance, les termes utilisés donnent non seulement l'image d'une Suisse lugubre, mais ils sont aussi dangereux pour la jeunesse suisse, qui connaît déjà un fort taux de suicide.

«Vends ton âme, du ciel à l'enfer, jouis du voyage. Tu es ici pour voir ta vie capituler». Ce sont ces paroles, en particulier, qui suscitent l'indignation de l'AES, un mouvement de chrétiens issus de paroisses réformées et de communautés évangéliques. L'AES a écrit au chanteur, à la direction de la Télévision suisse et au ministre de la culture Pascal Couchepin.

L'AES souhaite que le jury revienne sur le choix de DJ Bobo, a-t-elle expliqué mercredi. La chanson retenue pour représenter la Suisse au concours Eurovision en mai à Helsinki, est une variation sur le thème de Dracula avec une importante mise en scène et des costumes de circonstance. Le chanteur argovien DJ Bobo s'est rendu célèbre avec son tube «Chihuahua» en 2003. (ap)

Ton opinion