DJ Gimamen rafle la mise
Actualisé

DJ Gimamen rafle la mise

ATLANTA – Après le rappeur Mamadi qui travaille régulièrement avec le label G-Unit, un autre Genevois, DJ Gimamen, s'installe progressivement aux Etats-Unis.

Fan de nouveautés, il a démarré à New-York et s'est vite rendu dans le berceau de la musique Dirty South. Les 5 000 exemplaires de la dernière mixtape ont été liquidés en dix jours dans les magasins de Chinatown. Une mixtape comprend des titres produits par d'autres rappeurs. Un DJ les remixe et anime encore par-dessus. Arrivé avec le surnom de «The General», les Ricains lui ont répondu «prends plutôt «Swiss Chocolate». L'ambition du Suisse est de sortir une mixtape toutes les deux semaines. Revenu en Suisse quelques jours, il sera en direct de l'émission DownTown Boogie sur Couleur3 demain soir.

(jca)

Ton opinion