Actualisé 18.08.2019 à 05:56

TennisDjokovic éliminé, Barty manque le coche

Le No 1 mondial a été battu en demi-finale du tournoi de Cincinnati par Daniil Medvedev, samedi. Chez les dames, l'Australienne a raté une chance de reprendre la tête de la WTA.

Dominateur en début de partie, Djokovic n'a pas tenu le rythme face à Medvedev.

Dominateur en début de partie, Djokovic n'a pas tenu le rythme face à Medvedev.

AFP/Matthew Stockman

Le Serbe Novak Djokovic, No 1 mondial, a été éliminé samedi en demi-finales du tournoi Masters 1000 de Cincinnati par la tête de série No 9, le Russe Daniil Medvedev, 3-6 6-3 6-3.

Medvedev, 23 ans, sera opposé dimanche en finale au Belge David Goffin, 19e mondial, qui a éliminé dans l'autre demi-finale le Français Richard Gasquet, 56e, 6-3 6-4.

Djokovic, 32 ans, disputait son premier tournoi depuis sa victoire à Wimbledon en juillet. Il avait renoncé à disputer la semaine dernière le tournoi de Montréal, remporté par l'Espagnol Rafael Nadal aux détriments de... Medvedev.

Le finaliste malheureux avait néanmoins signé dès lundi, avec une 8e place, le meilleur classement ATP de sa carrière, un peu moins d'un mois après avoir intégré le top 10 pour la première fois.

Samedi à Cincinnati, Novak Djokovic semblait contrôler le match, remportant le premier set 6 à 3. Mais il n'a pu répondre lorsque son adversaire a accentué la pression pour égaliser à un set partout, après avoir gagné 12 des 14 derniers points du 2e set, puis mener 3-1 dans le set final et le gagner sur sa première balle de match.

«Je ne sais pas comment j'ai retourné la situation. J'étais si fatigué après le premier set et je pensais que je n'étais plus capable de maintenir l'intensité», a déclaré le Russe après la partie. «J'ai joué un match incroyable. Je suis très heureux».

Le Serbe, qui n'avait pas perdu un seul set au cours du tournoi, a quitté le court aussitôt après cette défaite qui intervient à une semaine de l'US Open, dernière levée du Grand Chelem de l'année.

(afp)

L'expérience triomphe de la jeunesse

La revenante Svetlana Kuznetsova, désormais 153e mondiale, s'est qualifiée en finale du tournoi WTA de Cincinnati en battant samedi 6-2 6-4 l'Australienne Ashleigh Barty, qui pouvait redevenir numéro 1 en cas de victoire.

«C'est tellement incroyable de rejouer ici sur le court central, après mes blessures de ces dernières années», a confié la joueuse de Saint-Pétersbourg.

«Je suis de retour maintenant et je ne sens pas la pression. Je n'aurais jamais pensé être de retour à ce niveau si rapidement. Mon tennis est de nouveau de bon niveau», a-t-elle ajouté.

Dans ce choc des générations des demi-finales, c'est donc Kuznetsova, 34 ans, qui s'est imposée en un peu plus d'une heure: la Russe, ancienne numéro 2 mondiale en 2007 avec deux tournois du Grand Chelem à son palmarès, n'a pas laissé respirer Barty, actuelle No 2 à 24 ans, lui prenant son service à trois reprises dans le premier set puis en commençant le second par un break.

Pour un 19e titre sur le circuit WTA, Kuznetsova jouera en finale dans l'Ohio contre l'Américain Madison Keys, tombeuse de sa compatriote Sofia Kenin 7-5 6-4.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!