Actualisé 11.03.2013 à 22:39

Indian Wells

Djokovic et Murray lâchent un set

Novak Djokovic et Andy Murray n'ont pas connu la même entame paisible que Roger Federer et Rafael Nadal, leurs camarades du «Big Four», au Masters 1000 d'Indian Wells. Le Serbe et l'Ecossais ont, en effet, abandonné un set lors de leur premier match.

Djokovic avait la situation totalement sous contrôle face à l'Italien Fabio Fognini après un premier set bouclé en 19 minutes (6-0) et un break d'avance dans la deuxième manche (4-2) mais il a lâché prise à la surprise générale. Fognini a ravi le service du no 1 mondial à deux reprises et repoussé un balle de match sur son service pour forcer le Serbe à un troisième set, dans lequel ce dernier n'a pas tremblé pour empocher sa 14e victoire d'affilée depuis le début de saison. «C'était vraiment difficile, Fabio a bien joué dans le deuxième set mais c'est complètement de ma faute, j'ai joué un jeu horrible et je lui ai laissé l'occasion de revenir au score», explique Nole.

Contrairement à Djokovic, Murray a très mal entamé sa rencontre face au Russe Evgeny Donskoy (ATP 83) qui a mené 5-1. L'Ecossais n'avait plus joué en compétition depuis sa défaite en finale de l'Open d'Australie le 27 janvier, soit une pause de six semaines, et cela s'est clairement vu face à un adversaire dont en plus il ne connaissait rien. «Je n'avais pas joué depuis longtemps, je ne pouvais pas espérer retrouver mon meilleur niveau de tennis immédiatement, souligne Murray qui s'est finalement imposé 5-7, 6-2, 6-2 en 2h18. Il a vraiment bien joué dans le premier set mais une fois que j'ai trouvé le rythme, j'ai pu dicter plus le jeu.»

Roger Federer, face au Croate Ivan Dodig, et Stanislas Wawrinka, opposé à Lleyton Hewitt, avaient les honneurs de la «night session» lundi.

Pour sa part, Rafael Nadal, après avoir remporté son premier match en deux sets contre Ryan Harrison, a profité en 16es de finale du forfait de l'Argentin Leonardo Mayer, qui souffrait du dos. Il s'est ainsi qualifié sans combattre pour les 8es de finale

Le Majorquin de 26 ans dispute en Californie son premier tournoi sur dur depuis près d'un an (Miami 2012).

Contraint de soigner une sérieuse blessure au genou gauche (syndrome de Hoffa) après Wimbledon, Nadal a été absent des courts pendant sept mois.

L'Espagnol affectionne Indian Wells, où il a gagné deux fois (2007, 2009) et où il a au moins atteint les demi-finales ces sept dernières années. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!