Actualisé 01.09.2015 à 08:28

US Open

Djokovic et Serena facilement au 2e tour

Les deux No 1 mondiaux ont passé facilement le 1er tour à New York. Rafael Nadal a en revanche dû batailler ferme dans le deuxième match de la session de nuit.

Les têtes de série no 1 Novak Djokovic et Serena Williams n'ont laissé que des miettes à leur adversaire lundi au 1er tour de l'US Open. L'Américaine n'a même eu besoin que de 30' pour décrocher sa qualification, son adversaire ayant jeté l'éponge.

En lice en fin d'après-midi, Novak Djokovic a écrasé le Brésilien Joao Souza (ATP 91) 6-1 6-1 6-1 en 71'. Concentré quasiment du premier au dernier échange, il n'a lâché que 8 points sur son service. Il s'est fait l'auteur de 24 coups gagnants, pour seulement 7 fautes directes. De la belle ouvrage.

«Il n'y a que du positif à retirer de cette rencontre. Je n'ai perdu que trois jeux, alors qu'il est souvent difficile d'affronter pour la première fois quelqu'un. Je n'aurais pas pu rêver d'un meilleur départ dans ce tournoi», lâchait Nole, qui reste sur deux échecs subis en finale à Montréal puis à Cincinnati.

Le vainqueur de l'édition 2011 ne devrait pas non plus trembler au 2e tour s'il évolue dans le même registre. Il se mesurera mercredi à l'Autrichien Andreas Haider-Maurer (ATP 52).

«C'était bizarre»

En quête d'un historique Grand Chelem calendaire, Serena Williams a donc passé nettement moins de temps sur le court dans le match d'ouverture de la première «night session». Incapable de servir en raison d'une douleur à un talon, la Russe Vitalia Diatchenko (WTA 86) a abandonné après n'avoir remporté que 5 petits points (!) alors que le score était de 6-0 2-0.

«C'était bizarre. Mais j'ai su ne jamais perdre ma concentration», soulignait Serena Williams, qui est la seule membre du top 10 encore en lice dans le haut du tableau féminin. L'Américaine aux 21 titres du Grand Chelem devrait également se balader mercredi au 2e tour face à la qualifiée néerlandaise Kiki Bertens (WTA 110).

Nadal lâche un set

Forfait sur blessure l'an dernier alors qu'il avait un titre à défendre, Rafael Nadal (no 8) a en revanche dû batailler ferme dans le deuxième match de cette session de nuit. L'opposition était, il est vrai, d'une tout autre qualité: le gaucher majorquin affrontait le prometteur Borna Coric (ATP 33), vainqueur de leur seul précédent face-à-face l'automne dernier en quart de finale à Bâle.

Adversaire désigné de Novak Djokovic en quart de finale, Rafa s'est imposé 6-3 6-2 4-6 6-4 devant le Croate de 18 ans, qui a eu le grand mérite de se révolter après deux premiers sets nettement dominés par son adversaire. «J'ai joué à un très haut niveau pendant les deux premiers sets. J'ai connu des difficultés dans le troisième en raison de la chaleur, mais ai su me montrer à nouveau plus agressif dans la quatrième manche», se réjouissait Rafael Nadal, qui aura sans doute droit à un 2e tour plus tranquille face à l'Argentin Diego Schwartzman (ATP 74). (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!